Wafa Assurance : tous les indicateurs au vert  à fin 2016
2 mars 2017
Loubna Chihab (151 articles)
0 Commentaire
Partager

Wafa Assurance : tous les indicateurs au vert à fin 2016

Le chiffre d’affaires marque un bond de 14,2% et le résultat net s’améliore de 5,1%. Des performances tirées aussi bien de l’activité Vie et Non Vie. Les ratios de solvabilité se maintiennent à un niveau confortable.

Wafa Assurance a clôturé l’exercice 2016 sur une note positive. Le leader du marché de l’assurance a réalisé un chiffre d’affaires de 7,3 milliards de DH, en hausse de 14,2% par rapport à 2015. Par branche d’activité, la Vie a drainé un chiffre d’affaires de 4 milliards de DH, en accroissement de 18,2%. La Non Vie a, elle, généré 3,3 milliards de DH, en amélioration de 9,6%. 

La branche Vie affiche des frais de gestion de 114 MDH, en augmentation de 16,3%, avec un taux de frais de gestion de 0,72% de l’encours moyen (contre 0,68% en 2015). S’agissant des frais d’acquisition Vie, ils se situent à 221 MDH, en hausse de 11,6%. Le taux des frais d’acquisition s’est établi à 5,5% (contre 5,8% en 2015). Pour sa part, le résultat financier 2016 de la branche s’élève à 700 MDH, en léger recul de 0,3% par rapport à 2015. Une évolution qui intègre la dépréciation de titres non cotés, à savoir les obligations Samir et d’autres titres immobiliers. Dans ces conditions, le résultat technique Vie atteint 291 MDH, en appréciation de 9,9% par rapport à la même période de 2015.

S’agissant des résultats de la branche Non Vie, la compagnie d’assurance affiche un ratio de sinistralité global de 63,2%, en aggravation de 4,5 points comparativement à 2015. Une situation due notamment à l’alourdissement des charges de sinistres de 21,1%, à 2,07 milliards de DH, en raison de la survenance de sinistres de pointe (incendies). Toutefois, le ratio combiné a reculé de 0,6 point à 97,9%, contre 98,5% en 2015. Cette amélioration est due essentiellement à la réassurance qui a absorbé l’essentiel de la sinistralité liée aux incidents. Pour leur part, les frais de gestion Non Vie ont augmenté de 17%, à 460 MDH avec un taux de frais de gestion de 14% (contre 13,5% une année auparavant). Le taux de commission moyen passe, lui, de 12,7% à 13,3% en lien notamment avec des frais d’acquisition en hausse de 18%, à 438 MDH.

Sur le plan financier, la compagnie affiche un résultat financier Non Vie qui s’envole de 77%, à 887 MDH. Une évolution qui puise son origine dans la forte croissance du marché actions et la réalisation de quelques plus-values. En découle un résultat technique Non Vie en hausse de 45,5%, à 961 MDH.

Compte tenu de ces éléments, le résultat net affiche une hausse de 5,1%, à 841 MDH. Il sera donc proposé à la prochaine assemblée générale la distribution d’un dividende ordinaire de 120 DH par action, soit un pay-out de 50%.

Sur le plan prudentiel, les fonds propres de la compagnie se sont appréciés de 5,7%, à 5,1 milliards. Le ROE se stabilise ainsi à 19,4%. L’assureur présente un taux de couverture Vie de 94,0% (95,6% en 2015) et Non Vie de 124,5% (120,3% en 2015). Notons que les provisions techniques ressortent à 25 506 MDH en 2016 (+6,2%) et se trouvent portées, essentiellement, par la Vie (70% des engagements techniques 2016). Pour sa part, la solvabilité globale s’élève à 341% en 2016 avec un taux de marge de solvabilité de 240% hors plus-values latentes.

Commentaires

0 Commentaire Soyez le premier à donner votre avis

Commentez cet article

Your data will be safe! Your e-mail address will not be published. Also other data will not be shared with third person. Required fields marked as *