SNEP affiche des résultats spectaculaires au premier semestre
5 octobre 2017
Loubna Chihab (185 articles)
0 Commentaire
Partager

SNEP affiche des résultats spectaculaires au premier semestre

Net redressement de l’activité et des marges suite aux mesures de défense commerciale mises en place par les autorités. La société poursuit ses investissements pour augmenter sa capacité de production et améliorer son efficacité énergétique.

SNEP confirme son redressement et affiche au titre du premier semestre des résultats en forte augmentation. En effet, le chiffre d’affaires consolidé de la société a progressé de 9,4% par rapport à la même période de 2016, à 437,6 MDH. Et ce, grâce au retour à la normale des conditions concurrentielles tant sur le plan national qu’international. Sur le volet opérationnel, le résultat d’exploitation double à 49,2 MDH, capitalisant sur l’amélioration de l’activité de la société ainsi qu’une bonne politique de rationalisation des coûts d’exploitation dont le poids par rapport au chiffre d’affaires baisse de 1 point, à 94,4%. Dans ces conditions, la marge opérationnelle ressort en amélioration à 11,2%.

Pour sa part, le résultat financier éponge son déficit qui était de 11,4 MDH au 1er semestre 2016, et bascule en territoire positif à 17,6 MDH, profitant des reprises sur provisions relatives au stock d’actions auto-détenues dans le cadre du programme de rachat et ce suite au redressement significatif du cours du titre. Rappelons dans ce sens que depuis le début de l’année, le titre SNEP a marqué un bond de 2,8 fois.

Au final, le résultat net part du groupe du plasturgiste se bonifie de 18,1 fois, à 42,7 MDH pour une marge nette qui progresse de 9,2 points, à 9,8%.

Au niveau du bilan, le fonds de roulement s’améliore de 600%, à 54,5 MDH suite à l’amélioration du résultat net, tandis que le BFR s’allège de 9%, à 324,9 MDH grâce notamment à la baisse des créances clients. Par conséquent, la trésorerie nette de la société allège son déficit de 79,5 MDH, à -270,5 MDH.

L’endettement net de la société, lui, ressort en repli de 21% par rapport à fin 2016, à 328,6 MDH, pour un gearing en retrait de 23 points, à 65,5%.

En matière de perspectives, SNEP devrait profiter de la mise en place par les autorités de tutelle de droits anti-dumping définitif sur les importations de PVC en provenance du Mexique et de l’Union Européenne, ayant fait l’objet de la publication d’un arrêté dans ce sens. De même, la société devrait poursuivre ses efforts en matière de rationalisation des coûts ainsi que la mise en place de son programme d’efficacité énergétique. Pour ce qui est de son programme d’investissement visant à terme à atteindre une capacité de production de 140000 tonnes, il serait en phase de réalisation conformément au planning mis en place par la société.

Commentaires

0 Commentaire Soyez le premier à donner votre avis

Commentez cet article

Your data will be safe! Your e-mail address will not be published. Also other data will not be shared with third person. Required fields marked as *