La Bourse de Casablanca ouvre jeudi quasi-stable
12 novembre 2015
Lavieeco (22751 articles)
0 Commentaire
Partager

La Bourse de Casablanca ouvre jeudi quasi-stable

La Bourse de Casablanca a débuté ses échanges jeudi sur une note quasi-stable, ses deux principaux indices, Masi et Madex, cédant 0,08 % et 0,09 % respectivement.

Vers 09h48 GMT, le Masi, indice global composé de toutes les valeurs de type action, comptait 9.261,18 points, et le Madex, indice compact composé des valeurs cotées au continu, se situait à 7.550,29 points.

Pénalisées par quelques annonces jugées décevantes de différentes entreprises, liées le plus souvent à leurs résultats, les principales Bourses européennes ont entamé la séance en baisse, dans le sillage de Wall Street la veille.

Une demi-heure après le début des échanges, l’indice CAC 40 cède 0,42 % à 4.931,53 points à Paris, le Dax recule de 0,19 % à Francfort et le FTSE abandonne 0,30 % à Londres.

L’indice EuroStoxx 50 de la zone euro et le FTSEurofirst 300 lâchent respectivement 0,33 % et 0,38 %, tandis que l’ensemble des indices sectoriels européens évoluent dans le rouge.

Suite à une séance particulièrement haussière, la place boursière casablancaise a clôturé mercredi dans le vert, le Masi se hissant de 0,61 % à 9.268,27 points, grâce à la bonne tenue des secteurs bancaire et du bâtiment.

Sur ce, le marché allège la perte annuelle de son indice vedette et la place au-dessus de la barre des -3,70 %.

A la cloche finale, neuf secteurs se sont inscrits en hausse, comprise entre +2,41 % pour l’indice du bâtiment & matériaux de construction et +0,01 % pour celui des mines, contre un repli de sept autres dont la chimie (-1,52 %) et les boissons (-0,04 %).

Négocié en exclusivité sur le marché central, le volume quotidien global a totalisé 87,51 millions de dirhams, en régression de 20,3 % par rapport à la veille, tandis que la capitalisation boursière, en enrichissement de 0,53 %, s’est située à 466,25 milliards de dirhams.

 

Mots-clés Bourse

Commentaires

0 Commentaire Soyez le premier à donner votre avis

Commentez cet article

Your data will be safe! Your e-mail address will not be published. Also other data will not be shared with third person. Required fields marked as *