La Bourse de Casablanca entame la semaine dans le rouge
23 novembre 2015
Lavieeco (22545 articles)
0 Commentaire
Partager

La Bourse de Casablanca entame la semaine dans le rouge

La Bourse de Casablanca a débuté ses échanges lundi dans le rouge, avec un léger retrait de ses deux principaux indices, Masi et Madex, respectivement de 0,12% et 0,13%.

Lors des premiers échanges, le Masi, indice global composé de toutes les valeurs de type action, cédait 2,23 points à 9.181,62 points, et le Madex, indice compact composé des valeurs cotées au continu, lâchait 1,98 points à 7.492,71 points.

Les Bourses européennes ont débuté la semaine en repli, avec en toile de fond l’euro qui est tombé à un plus bas de sept mois et un recul des cours du pétrole et des matières premières, du fait d’inquiétudes sur la demande chinoise.

La croissance de l’activité dans le secteur des services a ralenti ce mois-ci en France, les secteurs du tourisme et des loisirs accusant l’impact des attentats de Paris et Saint-Denis, selon la version « flash » des indicateurs PMI de Markit publiée lundi.

En Allemagne, les indices PMI Markit de l’activité manufacturière et des services sont meilleurs que prévu en première estimation.

La Bourse de Bruxelles fonctionne normalement malgré l’état d’urgence dans la ville, selon un porte-parole d’Euronext. L’indice Bel20 recule de 0,42%.

La Bourse de Casablanca a clôturé la troisième semaine du mois sur une note baissière, le Masi se délestant de 0,73%, au moment où le Madex recule de 0,67%.

Sur ce, le marché positionne la perte annuelle de son indice vedette au-dessous du seuil des -4,40%.

S’agissant de la semaine en cours, les analystes d’Upline Securities anticipent, dans un premier temps, un retour du Masi sur les 9.110 points, avant un rebond en direction des 9.220 points puis des 9.300 points.

Mots-clés Bourse

Commentaires

0 Commentaire Soyez le premier à donner votre avis

Commentez cet article

Your data will be safe! Your e-mail address will not be published. Also other data will not be shared with third person. Required fields marked as *