La Bourse de Casablanca dévoile la 2e cohorte du programme ELITE Maroc
29 novembre 2016
Loubna Chihab (229 articles)
0 Commentaire
Partager

La Bourse de Casablanca dévoile la 2e cohorte du programme ELITE Maroc

Agro Juice Processing, GPC, Al Karama, le Comptoir Métallurgique marocains…, 12 entreprises parmi les plus prometteuses rejoignent le programme. Elles seront accompagnées par 21 partenaires pour préparer et structurer leur croissance. Les adhérents de la première cohorte sont à mi-chemin de la 1ère phase du programme.

La Bourse de Casablanca a révélé, le mardi 22 novembre, la deuxième cohorte d’entreprises qui participeront au programme ELITE Maroc. Ce programme, lancé en avril 2016, a pour objectif de préparer et de structurer les étapes de croissance locale et internationale des entreprises marocaines les plus prometteuses en vue d’une éventuelle introduction en Bourse. Il est soutenu par 21 partenaires, dont des banques, des investisseurs, des cabinets d’avocats, des cabinets d’audit et d’expertise comptable, mais aussi des cabinets de conseil financier et des banques d’affaires.

Au total, 12 entreprises opérant dans différents secteurs d’activité composent cette deuxième cohorte. Il s’agit d’Agro Juice Processing (AJP), une société créée en 2010 qui opère dans le secteur de l’industrie agroalimentaire, et principalement dans la production et la commercialisation de jus de fruits (Valencia) et de concentrés de tomate ; Al Karama, producteur d’eau en bouteille (Amane Souss et Ain Soltane) créée en 2007 par Ynna Holding ; Bricoma, une enseigne qui a vu le jour en 2004 et qui opère dans le secteur de la grande distribution (bricolage) avec actuellement 13 magasins et 20 ouvertures prévues d’ici 2020 ; Burintel, le distributeur d’équipements, de matériels informatiques et de nouvelles technologies depuis 2000 ; CMGP, la plus importante des sociétés d’irrigation au Maroc, créée en 2015 et dont l’activité s’articule autour de 3 grands métiers (l’étude et la réalisation des projets d’irrigation, l’importation et la distribution du matériel d’irrigation ainsi que les marchés publics et les projets d’équipements collectifs) ; Le Comptoir Métallurgique Marocain, créée en 1974 par le groupe Holmarcom et qui opère dans la vente de matériel destiné aux professionnels de l’industrie  et  du BTP et la distribution de meubles et  de produits électroménagers pour les particuliers ; Cubamar/Decora qui a vu le jour en 2002 et dont l’activité est la fabrication et distribution de menuiserie (meubles en kit, meubles de cuisine et salles de bains, etc) ; Generale De Projets, créée en 2000, dont l’activité principale s’articule autour du revêtement (sol, mur et façade), les travaux de menuiserie et les travaux d’aménagement en tout corps d’état (TCE) ; GPC, autre filiale de Ynna Holding spécialisée dans la fabrication de tous les types d’emballages en carton ondulé ; MADEC, créée en 2002, qui opère dans la distribution des produits de grande consommation; Professional Labo, dont le cœur de métier consiste depuis 1992 en la distribution et le commerce en gros de matériels et fournitures de laboratoires et produits chimiques pour le secteur agro-alimentaire, pharmaceutique, universitaire et médical ; et enfin SOREMAR Holding, qui opère depuis 1984 dans le marché de la Radio Electronique Maritime et qui figure parmi les tous premiers acteurs du Maroc.

La cérémonie de révélation de cette deuxième cohorte a été l’occasion de présenter l’état d’avancement des travaux pour la première, composée également de 12 entreprises. Ainsi, et comme prévu, les entreprises adhérentes à cette première cohorte ont entamé la 1ère phase du programme. Celle-ci est composée de 6 modules qui ont été choisis et adaptés en fonction des spécificités et des besoins des entreprises et de l’économie marocaines. Ils sont également construits sur la base d’échanges et de partage entre les participants, ainsi que sur des cas d’étude de problématiques qui touchent leurs propres entreprises. Ces formations sont animées par un facilitateur expert de la place et par des intervenants nationaux et internationaux qui exercent dans divers domaines d’expertise.

Depuis le début de la formation jusqu’à ce jour, les entreprises de la première cohorte d’ELITE ont déjà assisté à trois modules portant sur les stratégies de croissance au Maroc et à l’international, l’organisation et gouvernance d’une entreprise en croissance, et l’établissement d’un business plan. D’ici mai 2017, trois autres formations sont programmées autour de  l’évaluation d’entreprise, les différentes options de financement et l’Equity story.

Commentaires

0 Commentaire Soyez le premier à donner votre avis

Commentez cet article

Your data will be safe! Your e-mail address will not be published. Also other data will not be shared with third person. Required fields marked as *