La Bourse de Casablanca débute jeudi en légère hausse
19 novembre 2015
Lavieeco (21827 articles)
0 Commentaire
Partager

La Bourse de Casablanca débute jeudi en légère hausse

La Bourse de Casablanca a entamé la séance de jeudi dans le vert, avec une légère hausse de ses deux principaux indices, Masi et Madex, respectivement de 0,21% et 0,23%.

Au terme des quinze premières minutes d’échanges, le Masi, indice global composé de toutes les valeurs de type action, frôlait les 9.200 points avec une appréciation de 15,4 points, et le Madex, indice compact composé des valeurs cotées au continu, franchissait à la hausse le seuil des 7.500 points avec une progression de 13,67 points.

Suivant l’élan impulsé par Wall Street et Tokyo, les principales Bourses européennes gagnaient plus de 1% en début de matinée, à la faveur de l’envolée du titre Sodexo après l’annonce des résultats du groupe français de restauration collective et de la bonne tenue du compartiment des matières premières.

A Paris, l’indice CAC 40 prend 1,03% à 4.957,44 points vers 08h35 GMT. A Francfort, le Dax avance de 1,33% et à Londres, le FTSE progresse de 1,07%. L’indice EuroStoxx 50 de la zone euro progresse de 1,14% et le FTSEurofirst 300 de 1,03%.

Après avoir débuté la journée de mardi sur une note positive, la Bourse de Casablanca n’a pas hésité à rejoindre sa trajectoire baissière en clôturant en zone négative.

Au final, le marché positionne le niveau de la perte annuelle de son indice vedette au-dessous de la barre de -4,50%.

Sur les 22 secteurs représentés à la cote casablancaise, neuf secteurs ont terminé la séance dans le rouge, avec une baisse comprise entre -4,71% pour l’indice des services aux collectivités et -0,15% pour celui de l’électricité, contre une progression de six autres dont les mines (+0,38%) et les banques (+0,11%).

Mots-clés Bourse

Commentaires

0 Commentaire Soyez le premier à donner votre avis

Commentez cet article

Your data will be safe! Your e-mail address will not be published. Also other data will not be shared with third person. Required fields marked as *