Distributeurs cotés : les cours de Label’Vie et d’Auto Hall devraient évoluer favorablement
21 juillet 2017
Loubna Chihab (157 articles)
0 Commentaire
Partager

Distributeurs cotés : les cours de Label’Vie et d’Auto Hall devraient évoluer favorablement

Label’Vie enchaîne les bonnes réalisations et son plan de développement augure d’une poursuite de la tendance. Auto Hall devrait profiter pleinement de la croissance forte et durable du marché automobile.

Les opérateurs de la distribution cotés en bourse retiennent l’attention des analystes d’Upline Securities qui ont analysé les réalisations et les perspectives de deux d’entre eux, à savoir Label’Vie et Auto Hall. Pour rappel, les résultats des sociétés de ce secteur ont évolué à double vitesse en 2016. Le secteur a bouclé l’année sur un chiffre d’affaires global de 17,5 milliards de DH, en hausse de 7,7%, et un résultat d’exploitation en croissance de 10,5% à 1,1 milliard de DH. Cependant, la masse bénéficiaire consolidée a accusé un recul de 8,9% à 575,8 MDH, du fait du recul du RNPG de 4 valeurs (sur les 7 cotées).

En tout cas, Label’Vie a réalisé de bonnes performances au titre de 2016, avec une progression de 12,3% du chiffre d’affaires consolidé, à 7,5 milliards de DH, tirée par la performance des magasins existants et la contribution de plus de 700 MDH des ouvertures de 2015 et 2016. Dans ces conditions, le RNPG s’est affermi de 29,3%, à 139,5 MDH.

Profitant de l’élargissement de son réseau de points de vente, de la diversité des concepts proposés et du potentiel du secteur de la grande distribution (un taux de pénétration de 15%), le Groupe Label’Vie a pu améliorer au fil des années sa part de marché pour atteindre plus de 31% en 2016 (contre 28,6% en 2015). Poursuivant sur sa lancée, le groupe a mis récemment en place une branche «Premium» baptisée «Carrefour Gourmet». Selon le management, 17 autres magasins sont appelés à être convertis dans les années à venir. Dans le même sillage, Label’Vie est en train de développer un projet innovant dans le monde rural, en termes de concept et de produits destinés à cette catégorie de clientèle.

Ainsi, pour les années à venir, le groupe semble engagé pour poursuivre sa politique d’investissement ambitieuse. A ce titre, Label’Vie prévoit l’ouverture de 15 nouveaux magasins dont 13 supermarchés et 2 hypermarchés pour une superficie additionnelle de 25 000 m2, le tout pour un investissement de 1 milliard de DH. Déjà au 1er trimestre 2017, deux supermarchés ont été ouverts à Rabat et Salé. A fin 2017, le nombre des points de vente devrait s’établir à 85 magasins pour une superficie globale de 192 980 m2. Pour atteindre ses objectifs stratégiques, le groupe vient de valider lors d’une AGE une augmentation de capital de 400 MDH. L’enseigne devrait aussi profiter en 2017 du sursaut de la consommation des ménages, en lien avec la perspective d’une bonne campagne agricole.

Tenant compte des éléments précités, les analystes tablent pour la période 2016-2026 sur des croissances moyennes de 6,1% et 12,5% du chiffre d’affaires et du RNPG respectivement. Dans ces conditions, le titre Label’Vie devrait atteindre un cours cible de 1483 DH (1 480 DH au 10 juillet).

Pour sa part, Auto Hall a eu une année 2016 moins bonne puisque les résultats ont été plombés par l’intervention d’éléments non récurrents. Ainsi, le distributeur automobile a connu un affermissement de 15,1% des revenus consolidés, à 5 milliards de DH. Cette variation est attribuable à l’impact du salon automobile sur les ventes et à l’exploit commercial réalisé par ses deux marques phares Ford et Nissan (voitures particulières et utilitaires). Cependant, le résultat net consolidé a accusé un retrait de 13,4%, à 191,6MDH, en raison du dénouement du contrôle fiscal et de l’impact négatif des cours de change.

En termes de perspectives, les analystes pensent que la performance du marché automobile devrait se poursuivre en 2017, en raison du mouvement de renouvellement des taxis, et ce, avant l’échéance de fin octobre 2017 (date limite pour bénéficier de la prime à la casse). Rappelons que l’objectif en 2017 est de renouveler 20 000 taxis 1ère catégorie (Grand taxi) et 12 000 taxis de 2e catégorie (Petit taxi). Le distributeur devrait également profiter du taux d’équipement des ménages en automobiles amené à augmenter (actuellement de 31%) ainsi que de l’amélioration des conditions d’octroi des crédits (baisse des taux).

Par ailleurs, Auto Hall entend poursuivre son plan de développement articulé autour du renforcement de son positionnement dans ses marques historiques (Ford et Mitsubishi), du développement des relations commerciales avec de nouveaux partenaires et la poursuite du maillage de son réseau d’implantation.

Sur le plan commercial, les performances sectorielles affichées au titre des quatre premiers mois de l’année (+15,2%, à 55 187unités) dénotent de la poursuite de la tendance haussière du secteur automobile. Une situation qui profite aux marques du groupe avec des ventes en progression à fin avril 2017. Au volet prévisions, Upline table sur l’écoulement de 27 661 unités, toutes marques confondues, soit une progression de 6,6% par rapport à 2016. Ainsi, le chiffre d’affaires consolidé devrait connaître une croissance annuelle moyenne de 7,3% sur la période 2016-2026, tandis que le Résultat net consolidé devrait afficher une évolution moyenne de 8,4% sur la même période. Ainsi, le cours cible devrait atteindre 126 DH (111,50DH au juillet).

Commentaires

0 Commentaire Soyez le premier à donner votre avis

Commentez cet article

Your data will be safe! Your e-mail address will not be published. Also other data will not be shared with third person. Required fields marked as *