Mot clef "tourisme"

Pour ces 4 premiers mois de l’année, la ville a franchi le cap d’un million et demi de nuitées contre 1,3 million en 2017

Plus de 406 000 nuitées ont été enregistrées au niveau des établissements d’hébergement classés d’Agadir durant le mois d’avril écoulé, en hausse de 4,55 % par rapport à la même période de 2017 (environ 388 000).

Emirates offre aux voyageurs marocains la possibilité de visiter Dubaï avec une offre spéciale en Classe économique et en Classe affaires qui comprend également un troisième bagage gratuit.

En 2017, 120 000 touristes chinois ont visité le Maroc. Menus en mandarin, cartes asiatiques et du personnel qui parle la langue : les hôtels se conforment à leurs exigences. Quatre restaurants asiatiques, dont deux sont tenus par des Chinois, ont ouvert à Fès.

Elle s’organise en tant que fédération externe affiliée à la CGEM.

Ils sont 905 guides des villes et des circuits touristiques et 203 guides des espaces naturels à avoir réussi au concours. Les compétences linguistiques sont à améliorer.

L’activité est en dehors du champ de compétence du ministère du tourisme, du transport aérien, de l’artisanat et de l’économie solidaire. A Casablanca, il n’y a ni affichage des prix, ni contrôle de l’authenticité des produits. Les guides touristiques continuent d’être rémunérés sur les ventes, mais n’ont plus la même influence qu’auparavant.

La chaîne hôtelière du Groupe Ynna Holding comprend 12 hôtels dans 5 villes du Maroc, soit une capacité de 3 000 chambres dont 50% des clients sont des nationaux. Deux hôtels sont en rénovation complète et trois à Marrakech font l’objet de travaux d’embellissement.A ce jour, deux établissements ont déjà été certifiés HOTELcert, les autres suivront en 2018 et 2019.

Le Conseil du développement et de la solidarité (CDS), instance associative citoyenne et think thank indépendant, organise mercredi 11 avril, à Rabat, un Symposium international du tourisme.

Les arrivées de touristes ont augmenté dans tous les marchés internationaux. La reprise du marché français se confirme à Marrakech et Agadir. A Tanger, plus de 50 croisières sont programmées dans le port de la ville en 2018.

Le manque de moyens et d’accompagnement est cité comme une des principales causes du retard en matière de digitalisation. Atlas Voyages a mis en place une interface pour mieux vendre la destination Maroc aux tour-opérateurs internationaux. Monarch Travel réalise déjà 50% de son chiffre d’affaires grâce au canal digital.

Des plages de sable fin, des déserts infinis, une histoire unique et des richesses naturelles indéniables… La région de Laâyoune-Sakia El Hamra dispose d’un gros potentiel touristique, mais semble délaissée par les professionnels.