Mot clef "COP22"

Une salle de conférence réservée au Maroc est disponible dans le pavillon Afrique en zone bleue. La zone verte comprend une large palette d’intervenants allant des entreprises, aux industriels, à la société civile…

La Banque africaine de développement (BAD) a qualifié le 31octobre, d’«Africaine», la 22eédition de la Conférence des Parties de la Convention-cadre des Nations unies sur les Changements Climatiques (COP22), du fait qu’elle se déroule à Marrakech.

Le Comité de pilotage de la COP22 lance la seconde phase de sa campagne de communication institutionnelle.

Plus de 26 pays ont signé une déclaration visant à mettre l’agriculture africaine au cœur des débats de la COP22. Le continent est l’un des moins pollueurs mais le plus précaire. Passer à une agriculture «smart climate», une urgence.

Un enjeu pour les pays en développement, les pays africains et les Etats insulaires. L’introduction de mesures d’adaptation dans divers secteurs nécessite des investissements adéquats, d’où la difficulté de mobiliser les financements.

L’Association marocaine du marketing et de la communication (AMMC) a organisé le 27 septembre sa première conférence de la rentrée sous le thème : «Marques et environnement : quelles opportunités et quels engagements pour la COP 22?».

La convention définit et formalise la contribution de la CGEM avant, pendant et après l’événement. Une task force regroupant 23 experts et personnalités pilotera le programme de la confédération.

Une panoplie d’initiatives et d’activités à caractères scientifiques, culturelles, et sportives seront conçues par l’université Sidi Mohammed Ben Abdellah (USMBA) de Fès, pour contribuer à la réussite de l’événement phare de la 22-ème conférence des Parties sur le Climat COP prévue en novembre prochain à Marrakech.

«Il suffit d’ouvrir les yeux» est le titre du mini documentaire diffusé lundi1 août 2016 dans le cadre de la campagne de communication du comité de pilotage de la 22ème Conférence des parties de la Convention-cadre des Nations unies sur les changements climatiques (COP22).

Le secteur agricole est particulièrement sensible aux impacts du changement climatique. C’est la raison pour laquelle les sols et l’agriculture bio constituent des éléments essentiels du débat actuel sur la façon de faire face à ces problèmes.

Royal Air Maroc (RAM) a été désignée transporteur officiel exclusif de la COP22 qui aura lieu à Marrakech du 07 au 18 novembre 2016.

Les entreprises privées disposées à jouer un rôle prépondérant dans la lutte contre les changements climatiques.