Mot clef "Casablanca"

2M, Medi 1 Sat, aujourd’hui Medi 1 TV, un tour par le Qatar où il a, entre autres, supervisé la production de contenus pour 7 à 8 pays pour le compte d’Al Jazira, Mustapha Mellouk cumule de longues années de télévision. Il a monté une société de production digitale et audiovisuelle.

L’Institut des auditeurs internes du Maroc (IIA-MAROC AMACI) organise les 27 au 28 juin au Four Seasons à Casablanca, la 5e conférence africaine de l’audit interne, en partenariat avec la Fédération africaine des instituts des auditeurs internes (AFIIA).

A partir de juillet prochain, la compagnie aérienne canarienne portera à trois ses dessertes hebdomadaires entre la capitale économique marocaine et l’ile.

Le ministère entend faire de la capitale économique une ville pilote pour la sécurité routière au Maroc.

‘’Gaming Arena’’, c’est le nom de l’événement organisé par NRJ Maroc jusqu’au 16 juin.

L’Agence urbaine de Casablanca (AUC) a lancé une étude pour l’élaboration d’un plan de sauvegarde et de valorisation du patrimoine architectural, urbain et paysager du cœur historique de Casablanca, à savoir l’arrondissement de Sidi Belyout.

Tissus, vêtements et chaussures : les produits chinois ne semblent plus avoir la cote. A Derb Omar et Hay Farah, les clients préfèrent les produits turcs même s’ils sont un peu plus chers. Les commerçants de l’Empire du Milieu se sont orientés vers le gros et démarchent l’Afrique subsaharienne à partir du Maroc.

Entérinée par les élus durant la session de mai, la résiliation à l’amiable du contrat liant Casablanca au gestionnaire de la décharge de Mediouna Ecomed s’est mué en bras de fer judiciaire. Le plan prévu par le maire pour résoudre le casse-tête de Mediouna est considéré comme une solution de court terme par des professionnels de la gestion des décharges. Ecomed dit avoir perdu près de 400 MDH à cause du non-respect des engagements de la Ville.

Retrouvez EN KIOSQUE, le numéro 4 948 du journal La Vie éco du 1er Juin 2018.

Porté par la Fondation Mohammed V pour la Solidarité, ce projet, premier du genre au Maroc, mobilise un investissement de 15 millions de DH.

Le Conseil de la Commune de Casablanca et la société Averda Casa ont annoncé, lundi 28 mai 2018, avoir conclu « un accord amiable » mettant une fin anticipée à leur contrat de collecte des déchets ménagers et de propreté urbaine dans la métropole.

La multiplicité d’intervenants dans la chaîne de commercialisation du poisson est la cause principale de la flambée des prix.