Mot clef "Attentats paris"

Un passeport syrien a été retrouvé près d’un des auteurs des attaques de Paris vendredi soir sur lequel des vérifications sont en cours, a-t-on appris samedi de sources policières.

Twitter pour chercher des disparus ou héberger des inconnus bloqués dans les rues, Facebook pour rassurer ses proches, et des milliers de témoignages et des commentaires : les réseaux sociaux ont joué un rôle de lien essentiel après les attentats de Paris.

La France était sous le choc ce samedi après la série d’attaques terroristes sans précédents perpétrées vendredi soir 13 novembre 2015. Le drame a coûté la vie à au moins 120 personnes et blessé 200 personnes dont 80 grièvement atteints.

Le Roi Mohammed VI a adressé un message de condoléances au Président français, François Hollande, suite aux attaques terroristes qui ont visé, vendredi, plusieurs quartiers de Paris.

Plusieurs attaques ont eu lieu vendredi soir à Paris. Une fusillade a notamment eu lieu sur la terrasse d’un restaurant du 10e arrondissement et des explosions ont été entendues près du stade de France. Une prise d’otages est en cours au Bataclan.

Plusieurs attaques à Paris et dans le secteur du Stade de France au nord de la ville ont fait vendredi soir au moins 35 morts, et une prise d’otages était en cours dans la salle de spectacle du Bataclan dans le centre de la capitale, dix mois après les attentats de janvier.

Les explosions ont eu lieu dans une brasserie et un restaurant McDonald’s, fait-on savoir de sources policières.

Le match contre l’équipe d’Allemagne s’est poursuivi mais le stade a été bouclé dans un premier temps et un hélicoptère a survolé l’enceinte

Au moins 18 personnes sont mortes dans des attaques multiples à Paris et près du stade de France au nord de la capitale, et une prise d’otages était également en cours dans une salle de spectacle de la ville, a indiqué vendredi soir la préfecture de police à l’AFP.