Pourquoi la CAN est organisée en début d’année
16 janvier 2017
Lavieeco (23625 articles)
0 Commentaire
Partager

Pourquoi la CAN est organisée en début d’année

La tradition a toujours voulu que la Coupe d’Afrique des nations (CAN) se déroule en début d’année, tous les deux ans, les années impaires, pour ne pas concider avec les événements de la Coupe du monde et l’Euro.

Des dates qui entrent en revanche en concurrence avec le calendrier de la plupart des championnats dans lesquels les joueurs évoluent tout au long de l’année. Selon le journal français l’Equipe, pendant cette édition 2017, du 14 janvier au 5 février, pas moins de quatre journées de Ligue 1 se dérouleront par exemple en parallèle. Certains clubs français qui comptent plusieurs joueurs africains concernés par cette CAN pourraient donc devoir composer avec un effectif un peu plus restreint pendant un mois.

Ces dates sont toutefois fixées depuis de longs mois et chacun de ces clubs a eu le loisir d’anticiper cet évènement, en musclant par exemple son recrutement lors des derniers mercatos. Par ailleurs, la Coupe d’Afrique se déroule en début d’année pour faire face aux contraintes climatiques car en été, la saison des pluies et les fortes chaleurs rendraient la compétition  plus compliquée. Par ailleurs, tout le monde sait qu’il s’agit d’une très grande fête footballistique du continent.

Elle est organisée par la Confédération africaine de football (CAF) et met aux prises les sélections nationales africaines. Cette compétition s’est déroulée pour la première fois en 1957 au Soudan. Pour revenir à la CAN 2017, elle débutera donc le samedi 14 janvier par le match du groupe A entre le Gabon et la Guinée-Bissau et se terminera le dimanche 5 février, à 20h, par la grande finale. C’est la 31e édition de la Coupe d’Afrique des nations de football.

La compétition devait se tenir en Libye, mais le pays s’est désisté en raison de son problème politique interne. Cette édition marque également le 60e anniversaire de la compétition.

L’attribution du tournoi au Gabon a également fait naître une polémique d’ordre géographique. En effet, durant la présente décennie, l’Afrique centrale organise quatre fois la compétition (2012, 2015, 2017 et 2019) au Gabon, en Guinée Équatoriale et au Cameroun. Cette compétition est extrêmement attendue par tous les peuples qui ont assez peu l’occasion de voir évoluer leurs stars.

Elle permet surtout aux différents pays du continent de développer leurs infrastructures. C’est pour cela qu’elle est organisée tous les deux ans.

Mots-clés CAN 2017

Commentaires

0 Commentaire Soyez le premier à donner votre avis

Commentez cet article

Your data will be safe! Your e-mail address will not be published. Also other data will not be shared with third person. Required fields marked as *