Mondial 2018 : La Russie ambitionne de devenir une destination touristique majeure
2 juin 2018
Lavieeco (25048 articles)
0 Commentaire
Partager

Mondial 2018 : La Russie ambitionne de devenir une destination touristique majeure

La Russie table sur une reprise significative de son tourisme en faisant de la Coupe du monde une opportunité pour le pays de se dévoiler devant le flux des supporters et des médias, comme une destination touristique sur le long terme.

Les potentiels naturel, culturel et artistique ne manquent pas, mais la Russie ne bénéficie pas de marketing touristique approprié, en grande partie en raison des étirements politiques et de l’héritage historique et géostratégique.

Selon les statistiques de l’Organisation mondiale du tourisme, la Russie s’était classée au huitième rang mondial en termes de flux touristiques avec 31,6 millions de visiteurs en 2015, en hausse de 2,6% par rapport à 2014, des chiffres incluant également le secteur du tourisme interne, très dynamique dans le pays, notamment après la crise économique et le déclin de la monnaie locale qui avait limité les départs des Russes à l’étranger.

Les autorités escomptent ainsi une performance à deux chiffres du secteur à hauteur de 20 % après la Coupe du monde, un événement devant imprimer un saut qualitatif au secteur.
Toutes les villes et régions hôtes de cet événement mettent les bouchées doubles avec les dernières touches finales aux préparatifs afin d’offrir une image attrayante du pays, non seulement sur le plan purement sportif mais aussi culturel, artistique et touristique, a expliqué le directeur général du Comité russe pour l’organisation de la Coupe du monde qui, selon le système d’évaluation du comité d’organisation par la FIFA, a obtenu une note de 110 sur 120, soit presque la note maximale, un record.

Le secteur touristique profitera ainsi du nouveau système introduit pour la première fois lors de la Coupe du monde, la Fan-ID, document d’identification testé par la FIFA lors de la Coupe des Confédérations 2017 et qui permettra aux supporteurs disposant de tickets de matchs d’entrer dans le pays sans visa, d’utiliser certains services de transport gratuits, y compris les trains interurbains et les transports publics dans les villes hôtes et d’assister à des événements artistiques et culturels gratuits.

De même, afin de présenter l’image d’un pays sûr, accueillant et ouvert à d’autres cultures, les autorités ont mis en place une police touristique dans les villes abritant les rencontres et qui sera en charge, en plus de la sécurité, d’assister les visiteurs. Ses éléments, triés parmi ceux parlant des langues étrangères, suivent des formations sur le terrain afin d’être déployés aux alentours des stades, hôtels et lieux publics.

Selon les projections du ministère du tourisme, Moscou et Saint-Pétersbourg devront accaparer la part du lion des flux touristiques parmi les onze villes abritant l’événement, qui ont, toutes, concocté des programmes touristiques pour que les supporteurs en profitent pour découvrir le pays et ses atouts touristiques.

Mots-clés Russie 2018

Commentaires

0 Commentaire Soyez le premier à donner votre avis

Commentez cet article

Your data will be safe! Your e-mail address will not be published. Also other data will not be shared with third person. Required fields marked as *