Une croissance tirée par l’interurbain et la messagerie
9 mai 2011
Lavieeco (23994 articles)
0 Commentaire
Partager

Une croissance tirée par l’interurbain et la messagerie

Le chiffre d’affaires a progressé de 5%, mais cette hausse a été absorbée par les charges d’exploitation. La cession des anciens véhicules a permis toutefois de relever le bénéfice net.

La Compagnie de transports au Maroc (CTM) améliore d’année en année la performance de ses activités, et ce, malgré la poursuite d’un contexte économique et social peu favorable. Son chiffre d’affaires consolidé a enregistré une croissance honorable de 5% en 2010 pour s’établir à 426,3 MDH. Cette hausse résulte du bon comportement du transport interurbain (+4,7%), de la messagerie (+9,1%) et du transport touristique (+19,2%), activités qui ont compensé le recul du transport international qui a chuté de près de 19%.
Cela dit, le résultat d’exploitation consolidé marque un recul de 21,4%, à 39,4 MDH. Le management de la CTM explique cette contre-performance par l’accroissement des charges variables liées à l’accroissement des volumes d’activité, l’impact des investissements opérés en 2010 (acquisition d’un nombre plus important de véhicules, refonte de l’identité visuelle, recrutement…) ainsi que la baisse de l’activité transport international. La marge opérationnelle perd de ce fait 3,1 points pour s’établir à 9,2%.
Malgré cette baisse du résultat d’exploitation, le bénéfice net part du groupe enregistre une hausse de plus de 46%, à 30,7 MDH. Ce résultat a été dopé par les produits de cession des anciens véhicules de la compagnie. Du coup, la marge nette se bonifie de 2 points pour s’élever à 7,2%. Compte tenu de ces réalisations, le management a décidé de distribuer un dividende de 22,50 DH par action, soit 2,50 DH de moins qu’en 2009.
En 2011, le groupe CTM compte poursuivre ses efforts de développement, essentiellement dans les segments du transport interurbain et de la messagerie (85% du chiffre d”affaires global), à travers des actions commerciales et marketing plus adaptées, visant à consolider son positionnement sur le marché national.

Commentaires

0 Commentaire Soyez le premier à donner votre avis

Commentez cet article

Your data will be safe! Your e-mail address will not be published. Also other data will not be shared with third person. Required fields marked as *