«Le Maghreb, des origines à nos jours : Vision 2050»: le futur de la région ne peut qu’être prometteur
16 février 2017
Aziza belouas (1372 articles)
0 Commentaire
Partager

«Le Maghreb, des origines à nos jours : Vision 2050»: le futur de la région ne peut qu’être prometteur

L’ouvrage écrit par Mohamed Kabbaj et feu Malek Chebel a été présenté par la Fondation Attijariwafa bank. Les deux auteurs y analysent la complémentarité des cinq pays de la région.

«Le Maghreb, des origines à nos jours : Vision 2050», co-écrit par Mohamed Kabbaj, président de Softgroup Holding et feu Malek Chebel, essayiste, philosophe et anthropologue algérien, a été présenté le 2 février lors de la 26e édition du cycle de conférences «Echanger pour mieux comprendre» organisé par la Fondation Attijariwafa bank.

Selon Mohamed El Kettani, président directeur général du groupe Attijariwafa bank, cet ouvrage est porteur d’un message clair et fort qui revêt, au lendemain de la réintégration du Maroc à l’Union Africaine, une importance capitale : étendre l’élan mobilisateur au niveau du continent à l’ensemble des pays du Maghreb. Le livre, dans ses 212 pages, «analyse le potentiel commun des pays de la région, suggère des passerelles et invite à la complémentarité avec nos voisins», poursuit M. Kettani pour qui cet ouvrage est un acte, non pas d’utopie, mais de réalisme. Un vœu partagé par les deux co-auteurs du livre, optimistes l’un comme l’autre quant à l’avenir de cette région du monde. Mohamed Kabbaj est maghrébin de cœur et d’esprit mais aussi par son expérience personnelle. Quant à feu Malek Chebel, la question du Maghreb lui tenait à cœur.

Présentant l’ouvrage, Mohamed Kabbaj a rappelé le contexte et les conditions dans lesquels il a été écrit : «Ce livre est porteur d’une vision prospective d’un optimisme réaliste pour le Maghreb. Le livre commence par un panorama rapide sur l’histoire contrastée du Maghreb, avant de mettre en exergue le potentiel commun, les solutions et les complémentarités éventuelles entre les 5 peuples». Par la suite, les intervenants ont souligné les divers atouts de cette zone et mis l’accent sur les chantiers prioritaires, notamment ceux relatifs à la jeunesse ainsi qu’à la culture. Et le co-auteur de «Le Maghreb, des origines à nos jours : Vision 2050» de conclure que le «futur ne saurait être qu’optimiste et performant pour le bonheur de ses populations».

Commentaires

0 Commentaire Soyez le premier à donner votre avis

Commentez cet article

Your data will be safe! Your e-mail address will not be published. Also other data will not be shared with third person. Required fields marked as *