Sociéte

«Un cadre légal spécifique pour le travail d’été est nécessaire».

La demande est de plus en plus importante. Elle émane des jeunes étudiants âgés de 17 à 25 ans. Le tourisme, les librairies, les centres d’appels et les établissements de soutien soclaire sont les principaux recruteurs. Mais le cadre légal fait encore défaut…

Les adeptes des sports équestres ont suivi du 3 au 9 juillet la 33e édition de la Semaine du cheval à l’espace hippique de Dar Es-salam. Rencontre avec de jeunes cavaliers et des promoteurs de métiers nouveaux liés au cheval.

Cancer, sida, autisme, trisomie, hépatites, Alzheimer, Parkinson…, autant de maladies lourdes à porter. Tues il y a quelques années encore, les patients et leurs familles arrivent à en parler aujourd’hui… Pour les médecins, s’exprimer est une thérapie en soi.

La 33e édition de la Semaine du cheval aura lieu dans l’espace hippique de Dar Es-Salam à Rabat du 3 au 9 juillet.

La moyenne de consultation est de 0,6 par habitant et par an. On compte 1,5 professionnel de la santé pour 1 000 habitants. Les ménages supportent 50% de la dépense de santé. Autant de faiblesses que la stratégie d’El Houcine Louardi entend traiter…

Le HCR recense 65,6 millions de déracinés à travers le monde. Les Syriens constituent le nombre le plus élevé de personnes déplacées internes ou réfugiées dans le monde.

«C’est plutôt un texte pour les adultes!»

La loi 19-12 n’est toujours pas appliquée faute de textes d’application et de mécanismes de contrôle. La période transitoire pour le travail des filles de moins de 18 ans risque d’être prolongée. L’association Insaf suggère l’application de la loi 27-14 sur la traite des êtres humains.

Outil pédagogique, le guide précise les gestes et les actions à faire ou à ne pas faire en cas d’agression sexuelle. Il doit permettre à la victime de faire valoir ses droits. Il sera distribué dans les cellules d’accueil dans les hôpitaux, à la Police judiciaire et à la Gendarmerie royale.

«Le musée rend hommage au judaïsme amazigh et sépharade».

Le Maroc est le seul pays arabe à restaurer ses synagogues, sanctuaires et cimetières juifs. Casablanca abrite le Musée du judaïsme marocain qui est l’unique musée juif dont la conservatrice est musulmane.