Sidattes 2015 dépasse les objectifs préfixés et favorise l’essor économique de la région
2 novembre 2015
Lavieeco (25038 articles)
0 Commentaire
Partager

Sidattes 2015 dépasse les objectifs préfixés et favorise l’essor économique de la région

La sixième édition du Salon international des dattes, qui s’est clôturée dimanche soir à Erfoud, a connu une grande réussite et dépassé l’ensemble des objectifs préfixés, favorisant ainsi l’essor économique

La sixième édition du Salon international des dattes, qui s’est clôturée dimanche soir à Erfoud, a connu une grande réussite et dépassé l’ensemble des objectifs préfixés, favorisant ainsi l’essor économique de la région, a indiqué le Commissaire du Salon, Kamal Hidan.
« La sixième édition a atteint tous les objectifs préfixés. Ainsi, 75.000 visiteurs ont sillonné les différents stands de la manifestation contre un objectif initial de 70.000 et la quantité des dattes vendue a été doublée comparativement à l’édition précédente en atteignant 200 tonnes, tandis que le nombre des exposants s’est élevé à 238 contre seulement 220 prévus », a précisé M. Hidan dans une déclaration à la MAP, en marge de la clôture du 6è Salon international des dattes.

Il a également fait savoir que la manifestation a été également marquée par une participation massive aux différents ateliers organisés et l’intervention d’éminents experts et chercheurs nationaux et d’autres en provenance des quatre coins du monde.

« Le Sidattes n’est plus seulement un patrimoine de la région Darâa Tafilalet, mais constitue désormais un rendez-vous international incontournable qui accorde une attention particulière aux avancées de la culture du palmier dattier et traite des différents défis du secteur », a-t-il souligné.

Le responsable a également précisé que cette manifestation valorise la filière phoenicicole qui se veut le moteur de développement de la région par excellence, notant que le palmier dattier représente 90 pc aussi bien de la superficie de la région que de la production nationale.

Pour sa part, le président de l’association du Salon international des dattes (SID), Bachir Saoud, s’est réjoui de cette messe internationale qui rassemble, chaque année, de grands chercheurs et développeurs de la filière et s’intéresse aux bonnes pratiques en la matière.

« Sidattes 2015, qui a dépassé les prévisions initiales, dénote un professionnalisme de plus en plus avéré auprès de l’ensemble des acteurs, ce qui constitue l’objectif principal du Plan Maroc vert et du Salon concernant la filière des palmiers dattiers », a indiqué M. Saoud.

Il a appelé à concrétiser l’ensemble des projets et programmes et accélérer la réalisation des infrastructures, mettant l’accent sur la nécessité d’améliorer la production agricole nationale, afin de renforcer sa présence au niveau international.

Il a rappelé, dans ce cadre, que de grandes actions sont initiées par l’Agence pour le développement agricole (ADA) pour promouvoir la compétitivité des dattes marocaines sur l’échelle mondiale, tout en renforçant le savoir-faire des agriculteurs.

« Il faut rendre cette activité oasienne très attractive pour les jeunes de manière à ce qu’ils assurent la relève », a-t-il insisté, notant qu’elle (l’activité) est l’une des plus rémunératrices dans le secteur agricole.

Placée sous le Haut-Patronage de SM le Roi Mohammed VI, cette sixième édition a porté notamment sur les caractéristiques nutritionnelles des dattes et leur valorisation.

Organisé par le ministère de l’Agriculture et de la pêche maritime, en collaboration avec l’Association du Salon International des Dattes du Maroc (ASIDMA), le Sidattes démontre, chaque année, le grand intérêt que porte le plan Maroc Vert pour le secteur oasien.

Commentaires

0 Commentaire Soyez le premier à donner votre avis

Commentez cet article

Your data will be safe! Your e-mail address will not be published. Also other data will not be shared with third person. Required fields marked as *