Les désaccords bloquent les instances de l’Istiqlal
10 mars 2017
Lavieeco (22713 articles)
0 Commentaire
Partager

Les désaccords bloquent les instances de l’Istiqlal

Les Istiqlaliens n’arrivent plus à s’entendre sur quoi que ce soit. La deuxième réunion du comité exécutif a été suspendue sans avoir traité aucun des points qui figuraient à l’ordre du jour.

Le SG et l’un des membres ont même failli en arriver aux poings. Dans les faits, Hamid Chabat et ses partisans ont décidé de faire adopter une motion de solidarité avec le secrétaire général qui fait actuellement l’objet d’un procès en justice. Ce à quoi se sont opposés les autres membres de l’instance exécutive. Cela alors que l’objectif de cette réunion était de fixer le quota des régions pour le congrès et le futur conseil national. Ce dernier point a été également à l’origine d’un différend entre le secrétaire général et les membres du comité dont une quinzaine a fini par se retirer avant la fin des débats.

Sur le fond, les difficultés que trouvent de plus en plus les Istiqlaliens à se réunir et débattre des questions du parti renseignent sur un malaise qui pourrait saper le prochain congrès. En même temps, Chabat, pour être reconduit, tente de faire élire un conseil national sur mesure. Dans les coulisses, on parle de plus en plus de la possibilité de reporter le congrès, qui devait initialement se tenir fin mars. Et ce, pour au moins trois raisons. D’abord, une question de logistique, car à trois semaines de l’évènement rien n’est encore fait pour recevoir les 5 000 congressistes prévus. Ensuite, sur le plan organisationnel, les congrès régionaux n’ont pas encore été tenus et les mécanismes de sélection des congressistes et les quotas à fixer pour chaque région n’ont pas encore été adoptés. Enfin, sur le plan statutaire, les projets d’amendements des statuts et des règlements n’ont pas non plus été validésn T.A.E.

Commentaires

0 Commentaire Soyez le premier à donner votre avis

Commentez cet article

Your data will be safe! Your e-mail address will not be published. Also other data will not be shared with third person. Required fields marked as *