Le RNI fixe ses priorités
8 décembre 2017
Tahar Abou El Farah (943 articles)
0 Commentaire
Partager

Le RNI fixe ses priorités

Le parti prône un nouveau modèle de développement.

L’emploi, la santé et l’enseignement figurent en tête des priorités du RNI qui prône un nouveau modèle de développement. «Nous avons choisi de travailler sur trois axes prioritaires, et ce, sur la base d’une réflexion profonde et d’études objectives qui seront de nature à répondre aux aspirations légitimes des Marocains», a notamment précisé le président du parti, Aziz Akhannouch, à l’ouverture du premier congrès régional du RNI tenu, récemment, dans la région de Tanger-Tétouan-Al Hoceima. Ce premier congrès marque le début d’une série de congrès régionaux à travers le Royaume. Ces rencontres seront l’occasion d’ouvrir un débat sérieux, constructif et élargi afin de tracer les contours du positionnement politique du parti et, partant, de mieux servir les intérêts du citoyen. Le processus des congrès régionaux sera couronné par l’adoption d’une vision ambitieuse et de valeurs unifiées avec les spécificités de la société marocaine. Il débouchera également sur l’élaboration d’un projet politique clair, dans le cadre d’une approche participative et concertée. Laquelle approche implique l’ensemble des acteurs, particulièrement la jeunesse et la société civile, tout en réitérant la nécessité d’accélérer le chantier de la régionalisation avancée. Les congrès régionaux constituent, en définitive, une forme d’ouverture sur les militants et les militantes du parti dans toutes les régions du Maroc.

Notons que le RNI vit une dynamique remarquable depuis la tenue, en mai dernier, de son 6e congrès national qui a été consacré au renouvellement de ses structures internes et de ses organisations parallèles.

Commentaires

0 Commentaire Soyez le premier à donner votre avis

Commentez cet article

Your data will be safe! Your e-mail address will not be published. Also other data will not be shared with third person. Required fields marked as *