Le conseil national du PJD se prononce contre un troisième mandat de Benkirane
27 novembre 2017
Lavieeco (23994 articles)
0 Commentaire
Partager

Le conseil national du PJD se prononce contre un troisième mandat de Benkirane

Abdelilah Benkirane ne briguera pas un troisième mandat à la tête du Parti de la Justice et du Développement (PJD). Le conseil national du Parti a voté, en session extraordinaire dimanche à Salé, contre l’amendement de l’article 16 du statut du parti, lequel amendement permet au secrétaire général d’avoir un troisième mandat à la tête du parti.

Parmi 231 votants, 126 membres ont voté contre cet amendement et 101 ont été favorables à cette décision, alors que quatre bulletins ont été annulés, selon le site électronique du PJD.

Le conseil a également voté contre l’amendement de l’article 37 du statut du parti, indique le site, précisant que cet amendement empêche les ministres d’avoir droit à un siège au sein du secrétariat général du parti. En rejetant l’amendement de cet article, les ministres sont maintenus en tant que membres du secrétariat général du PJD.

Les travaux de cette session extraordinaire de deux jours portent, notamment, sur la présentation d’un document relatif aux orientations futures du parti, le vote du projet d’amendement du statut et l’approbation de la procédure d’élection du conseil national par le congrès national, qui sera organisé sous le signe « Ensemble pour poursuivre l’édifice démocratique ».

Commentaires

0 Commentaire Soyez le premier à donner votre avis

Commentez cet article

Your data will be safe! Your e-mail address will not be published. Also other data will not be shared with third person. Required fields marked as *