Istiqlal : week-end à haut risque
6 octobre 2017
Tahar Abou El Farah (850 articles)
0 Commentaire
Partager

Istiqlal : week-end à haut risque

Trois clans se partageront les 26 sièges du comité exécutif.

Les 1 285 membres du conseil national de l’Istiqlal fraîchement élus repartiront chez eux à la fin du week-end après avoir désigné un secrétaire général et un nouveau comité exécutif. Si tout va comme prévu, bien sûr. Car un scénario catastrophe se profile déjà à l’horizon depuis quelques jours. Lequel scénario veut que cette réunion du conseil national décidée, le 1er octobre, à la fin du 17e congrès du parti, soit reportée à une date ultérieure faute d’un accord principalement entre les deux clans rivaux. En attendant cet accord, notamment sur la composition du comité exécutif, un comité provisoire devrait prendre les commandes pour gérer le parti. Naturellement, ce scénario est vigoureusement écarté par le clan Ould Rachid qui assure que le conseil national va se réunir comme prévu, à la date prévue, pour désigner les deux instances exécutives du parti. D’autres sources tiennent à relativiser cette certitude, notant que pour le moment des considérations logistiques peuvent bien imposer ce report. En effet, explique la même source, les responsables du parti n’ont toujours pas pu réserver une salle pouvant abriter, dans des conditions optimales, une opération d’élection aussi sensible et sujette à risques que celle du secrétaire général du parti et des 26 membres du comité exécutif. Nous l’avons vu, il aura suffi d’une petite faille logistique, comme en connaissent les congrès de beaucoup de partis, pour que le clan de Hamid Chabat, invoquant une clause dans les statuts du parti, impose le report de cette opération qui devait initialement avoir lieu dimanche 1er octobre. Pendant ce temps, les ténors du parti commencent à déclarer forfait. Après le président du conseil national, Toufiq Hejira, qui a décidé de ne pas se présenter au comité exécutif, c’est au tour de Khalil Boucetta de se retirer de la course. Une décision hautement significative, puisque les deux hommes ont pratiquement grandi au sein du parti.

Commentaires

0 Commentaire Soyez le premier à donner votre avis

Commentez cet article

Your data will be safe! Your e-mail address will not be published. Also other data will not be shared with third person. Required fields marked as *