Istiqlal, le congrès de la réconciliation
1 mai 2017
Tahar Abou El Farah (875 articles)
0 Commentaire
Partager

Istiqlal, le congrès de la réconciliation

Les deux clans adverses de l’Istiqlal se retrouveront de nouveau, samedi 29 avril, à l’occasion d’un congrès extraordinaire décidé il y a quelques semaines.

Ce congrès aura pour objectif d’amender deux articles des statuts du parti. Le premier amendement porte sur l’article 91 qui concerne la formation de la commission préparatoire du prochain congrès ordinaire. Selon cet amendement, cette commission sera élargie à l’ensemble des membres du conseil national, soit un millier de personnes. Le congrès national extraordinaire devait également amender l’article 54 des statuts, qui interdit la candidature au poste de Secrétaire général à tout militant qui n’a pas siégé au dernier Comité exécutif. Son amendement permettra notamment à Nizar Baraka, candidat potentiel, de présenter sa candidature à ce poste.

Commentaires

0 Commentaire Soyez le premier à donner votre avis

Commentez cet article

Your data will be safe! Your e-mail address will not be published. Also other data will not be shared with third person. Required fields marked as *