Gouvernement : SM le Roi décide de nommer une autre personnalité du PJD
17 mars 2017
Tahar Abou El Farah (800 articles)
0 Commentaire
Partager

Gouvernement : SM le Roi décide de nommer une autre personnalité du PJD

Après plus de cinq mois, les négociations de formation du gouvernement n’ont pas abouti. Le Souverain a exhorté, à plusieurs reprises, le chef du gouvernement désigné d’accélérer la formation du nouvel Exécutif.

Les négociations de formation du gouvernement n’ayant pas abouti, plus de cinq mois après la nomination d’Abdelilah Benkirane, SM le Roi a décidé de charger une autre personnalité du PJD de former le nouveau gouvernement. La décision royale intervient également en raison d’absence de signaux qui augurent de la prochaine formation du gouvernement, précise un communiqué publié, mercredi dans la soirée, par le Cabinet royal. S.M. le Roi MohammedVI, affirme le communiqué du Cabinet royal, «avait pris l’initiative, 48 heures après l’annonce des résultats des élections législatives du 07 octobre 2016, de désigner M. Abdelilah Benkirane, Chef du gouvernement». Il a rappelé que le Souverain «avait exhorté, à plusieurs reprises, le Chef du gouvernement désigné, d’accélérer la formation du nouveau gouvernement». Mais, après le retour au pays de SM le Roi, «au terme de la tournée qui a conduit le Souverain dans plusieurs pays africains frères, Sa Majesté le Roi a pris connaissance que les consultations menées par le Chef du gouvernement désigné, pendant plus de cinq mois, n’ont pas abouti jusqu’à ce jour à la formation de la majorité gouvernementale, en plus de l’absence de signaux qui augurent de sa prochaine formation». Ainsi, et «en vertu des prérogatives constitutionnelles de Sa Majesté le Roi, en sa qualité de garant de la Constitution et de la bonne marche des institutions, et de défenseur des intérêts suprêmes de la Nation et des citoyens, et partant du souci de Sa Majesté de dépasser la situation d’immobilisme actuelle, Sa Majesté le Roi, a décidé de désigner une autre personnalité politique du parti de la Justice et du développement en tant que nouveau Chef du gouvernement».

SM le Roi a «opté pour cette haute décision, parmi toutes les autres options que lui accordent la lettre et l’esprit de la Constitution», précise le communiqué du Cabinet royal. Et ce, «en concrétisation de sa volonté sincère et de son souci permanent de consolider le choix démocratique et de préserver les acquis réalisés par notre pays dans ce domaine». Par ailleurs, ajoute le communiqué du Cabinet royal, le Souverain «recevra dans le délai le plus proche, cette personnalité et la chargera de former le nouveau gouvernement». En même temps, S.M. le Roi «a tenu à saluer le haut sens de responsabilité et de patriotisme sincère dont a fait preuve M. Abdelilah Benkirane, tout au long de la période pendant laquelle il a assumé la présidence du gouvernement, en toute efficacité, compétence et abnégation».

Il va sans dire qu’en procédant de la sorte, le Souverain a exercé ses attributions de garant de la pérennité et de la continuité de l’Etat et arbitre suprême entre ses institutions qui veille au respect de la Constitution au bon fonctionnement des institutions constitutionnelles et la protection du choix démocratique prévues dans l’article 42 de la Constitution. En même temps il a appliqué à la lettre et dans l’esprit les dispositions de l’article 47 de la Constitution en décidant de désigner une autre personnalité du PJD, parti arrivé premier aux élections du 7 octobre, en tant que chef de gouvernement. 

Rappelons que, le 24 décembre dernier et sur instructions royales, les conseillers de S.M. le Roi Abdelatif Mennouni et Omar Kabbaj ont eu une entrevue avec le chef du gouvernement désigné, Abdelilah Benkirane. Au cours de cette entrevue, les conseillers du Souverain ont fait part à M. Benkirane du souci de S.M le Roi de voir le nouveau gouvernement se former dans les meilleurs délais. Lors de cette même entrevue qui a eu lieu au siège de la Primature, les conseillers du Souverain ont fait part à Abdelilah Benkirane des attentes de S.M le Roi et de l’ensemble des Marocains au sujet de la formation du nouveau gouvernement.

Commentaires

0 Commentaire Soyez le premier à donner votre avis

Commentez cet article

Your data will be safe! Your e-mail address will not be published. Also other data will not be shared with third person. Required fields marked as *