23 mars 2012
Yasmina Rheljari (348 articles)
0 Commentaire
Partager

Mon chef me refuse une promotion

Sous prétexte que je suis très bon et qu’il ne veut pas avoir de problèmes si je quittais mon job, mon boss me refuse une promotion que je mérite amplement depuis longtemps. Résultat des courses, je vois passer devant moi des personnes moins compétentes mais qui progressent dans l’entreprise tandis que moi je plafonne !

Si votre «chef» vous a clairement dit les choses, il aura eu au moins le mérite d’être honnête, car, croyez-moi, la plupart du temps les chefs se contentent de se taire, voire de donner des arguments fallacieux. Donc, au moins on vous dit la vérité ! Il n’en reste pas moins que vous avez raison, cette situation est vraiment injuste.

Trop bon

Vous faites donc partie du club des «punis»…
Vous ne vous contentez pas d’assumer pleinement vos responsabilités, vous les dépassez sans doute, vous êtes compétent, efficace et autonome. Au fil des années, vous avez appris à prendre les bonnes initiatives.
Aujourd’hui, vous vous retrouvez avec un «stock compétences»â€ˆplus important qu’au début de votre carrière et vous avez envie de les utiliser pleinement ! Seulement voilà, vous êtes INDISPENSABLE à votre chef ! Pourquoi ? Parce qu’avec vous il est «tranquille», il sait qu’il peut compter sur vous, que tant que vous êtes sur un sujet : «ça tourne»… Alors, se séparer de vous reviendrait à ajouter un nouveau problème à sa gestion d’équipes. Donc, il vous refuse ce à quoi vous avez droit par pur égoïsme !
Le seul aspect positif de cette situation c’est que vous avez la confirmation que vous êtes un BON !

Le convaincre ?

Vous avez sans doute déjà essayé de le convaincre par différents moyens pour le rallier à votre cause. Mais cela n’a pas marché ! Pourtant, vos arguments devaient être factuels et précis (former la relève, avoir du sang neuf dans l’équipe…). Mais quel que soit l’argument présenté, aucun ne saurait le convaincre car…il n’y verra pas de bénéfice pour lui.
Votre départ sera synonyme de problèmes pour lui.
Un seul argument me semble être jouable : démontrez-lui qu’en vous accordant cette promotion il démontrera son équité mais aussi et surtout sa capacité à faire monter en compétences ses collaborateurs (compétence de plus en plus en vogue de nos jours et c’est tant mieux !)
Mais après tout, avez-vous réellement réussi de le convaincre ? Etes-vous envoûté par cette personne au point de ne pouvoir avoir la main sur votre destin ? Vous avez une responsabilité dans cette situation, car vous avez accepté pendant trop longtemps des règles qui étaient hors jeu depuis le départ.

Faites vite

Ce que vous vivez est extrêmement frustrant. Pas de promotion, l’ennui qui s’installe au fur et à mesure car vous n’exploitez pas à 100% votre potentiel, rancœur… Alors ne tardez pas trop à passer à l’ACTION !
Si vous voyez qu’aucune possibilité ne s’offre à vous, alors vous devrez en créer de nouvelles ! Soit en vous adressant à votre n°2 (et, pour peu, qu’une promotion soit « disponible » en ce moment), soit à la DRH… En discutant avec le DRH, vous devriez trouver une solution, car si vos états de service sont bons, alors vos évaluations annuelles devraient le démontrer factuellement et vous donner le droit à la promotion que vous méritez.
Mais, dans ce cas-là, vous saurez que vous ne pourrez attendre aucun appui de votre n°1, bien au contraire.
L’autre possibilité consistera simplement à valoriser votre potentiel ailleurs, au sein d’une entreprise qui reconnaît les talents et privilégie la promotion équitable. Injuste, me diriez-vous ? Mais affronter l’injustice et canaliser nos frustrations nous apprend -malheureusement-  bien plus que la gentillesse et l’équité.
Alors, passez à l’action, reprenez le contrôle de votre vie et AGISSEZ !

Commentaires

0 Commentaire Soyez le premier à donner votre avis

Commentez cet article

Your data will be safe! Your e-mail address will not be published. Also other data will not be shared with third person. Required fields marked as *