17 mai 2010
Yasmina Rheljari (347 articles)
0 Commentaire
Partager

Il se sent persécuté et il me fatigue

Je dois gérer une personne qui remet à  chaque fois en question tout ce que je lui dis, cherchant les sous-entendus là  où il n’y en a pas et prenant la mouche à  chaque fois. Cela devient très pénible car maintenant, avant de lui dire quelque chose, je dois vraiment réfléchir longtemps. Cette personne est très susceptible, n’hésite jamais à  me rappeler mes erreurs ou omissions mais par contre quand c’est elle qui est défaillante, je ne peux même pas le lui dire sinon j’ai droit à  la tempête. Je me demande comment gérer cette situation car en attendant il faut que le travail avance.

Que me conseillez-vous ?

K.R., Casablanca

Ah ! si tout le monde fonctionnait comme MOI ! Ah ! si ça pouvait être plus simple de travailler, d’émettre des remarques, des critiques et de faire avancer les dossiers sans prendre en compte les susceptibilités des uns et des autres. Mais voilà, l’être humain est beaucoup plus complexe, et son mode d’emploi réinventé chaque jour…

Confiance en soi

Ce que vous qualifiez certainement comme un caractère trop affirmé concernant cette personne est sans doute tout le contraire. En effet, ce type de réaction est révélateur d’une confiance en soi très insuffisante et donc d’un effort de protection exacerbé.
Cette personne ne supporte pas les remarques parce qu’elle pense qu’elles sont une atteinte à son «image»! Or atteindre à l’image de ce type de personne revient à la mettre en danger. Elle a donc besoin d’être rassurée quant à sa contribution au sein de l’équipe mais aussi quant à l’avis que vous portez sur elle. Aussi -mais sans tomber dans l’excès inverse- saisissez les occasions pour la rassurer en la félicitant par exemple sur certains dossiers bien menés. Pourquoi ?
D’abord parce que tisser des liens permet toujours de mieux vivre ensemble, puis, parce que nous sommes plus enclins à dédramatiser certaines situations des personnes que nous connaissons bien, puisque nous pouvons pondérer nos émotions en prenant en compte à la fois les défauts de notre interlocuteur mais aussi ses qualités !

Critiquer positivement

Vous ne pouvez de toute façon vous censurer à vie face à ce collaborateur. Aussi, faites en sorte de lui faire vos remarques en privé (principe 26 Dale Carnegie : «Laissez votre interlocuteur sauver la face») et rappelez-lui avec insistance que vous avez tous les deux le même objectif : que les dossiers avancent dans le bon sens. Toujours dans la même optique, insistez sur le fait que c’est à lui de régler le problème et que vous êtes là pour l’aider si besoin mais certainement pas pour faire le travail à sa place. Maintenant, il ne s’agit pas de vous excuser d’avoir à lui faire une remarque : ce n’est pas vous le fautif mais bien la performance de cette personne qui vous a amené à avoir ce type de discussion.
Enfin, en agissant de la sorte, en lui «disant» les choses, vous faites preuve d’honnêteté et de respect à son égard, ce qu’elle doit apprécier à sa juste valeur !

L’heure de vérité

Trop poli pour être efficace ! C’est ce qui arrive tous les jours dans les entreprises. Nous faisons le dos rond, subissons et n’agissons pas ! Or, face à ce type de comportement, il faudrait au contraire avoir une véritable discussion avec la personne concernée.  Car, bien souvent, elle ne prend pas la mesure réelle de son comportement, elle se dit «moi je suis comme ça, tout le monde me connaît»; oui mais tout le monde n’a pas à subir cet aspect caractériel très pénible à gérer à la longue. De plus, lorsque vous lui direz que beaucoup se plaignent sans oser dire mot de ses sautes d’humeur, elle sera certainement surprise, car pour elle cela n’est pas si important. Or, c’est tout le contraire qui se passe, et, si rien n’est fait, cette personne se trouvera de plus en plus isolée au sein de l’équipe : aussi aidez-là à en prendre conscience !
C’est important, pour vous mais aussi pour elle, car vous l’aiderez ainsi à revoir son comportement et donc à «redorer» son blason au sein de l’entreprise !

A vous de jouer !

Commentaires

0 Commentaire Soyez le premier à donner votre avis

Commentez cet article

Your data will be safe! Your e-mail address will not be published. Also other data will not be shared with third person. Required fields marked as *