«Comment dire a mon boss que je n’en peux plus de travailler autant ?»
27 janvier 2017
Yasmina Rheljari (325 articles)
0 Commentaire
Partager

«Comment dire a mon boss que je n’en peux plus de travailler autant ?»

Nous avons eu une année 2016 vraiment difficile, avec la perte de certains marchés et de grosses tensions en interne. Du coup, nous (les managers) avons travaillé comme jamais ! Je ne compte plus les week-ends annulés, les soirées au bureau et je n’ai pris sur toute l’année que 4 jours de vacances ! Mon boss, lui, semble toujours en pleine forme (je me demande quel est son secret) mais moi je n’en peux plus ! Je voudrais lui faire comprendre que nous devons baisser la charge de travail un peu parce qu’à mon avis je ne suis pas le seul dans ce cas. Que me conseillez-vous ? C.O.- Casablanca

Vous avez raison. Oui, vous avez tout à fait raison de vouloir tirer la sonnette d’alarme! Nous avons tous, à plusieurs moments de l’année, des «pics d’activité», c’est tout à fait normal et même prévisible. Mais si ces pics deviennent constants sur toute une année, alors ils sont probablement révélateurs de dysfonctionnements : une charge de travail mal répartie, des process pas adéquats, un sous-staffing…, les raisons peuvent être nombreuses !

Mais avant de se poser cette question, voyons comment revenir à un rythme plus humain pour tous !

Vous êtes plus compétent aujourd’hui !

Le fait que votre boss «vive bien» cette situation est une chose (même si le «masque du boss en forme» est très courant, vous savez), mais cela n’induit pas automatiquement que vous devez faire comme LUI. Maintenant, si votre année 2016 a été aussi difficile que vous le dites, j’imagine que vous avez dû partager des moments forts avec lui. Des moments de doutes, de stress mais aussi des moments d’espoir et d’auto-émulation.

Faire mieux ensemble

Aussi, n’en doutez pas : votre «boss» sait QUI vous êtes ! Et cela m’étonnerait très fort qu’il vous en veuille de verbaliser ce qu’il voit sans doute. Vous le savez, on peut TOUT dire pour peu que nous sachions COMMENT. Alors choisissez le bon moment, et surtout un moment ou vous ne serez pas sous pression (vous risqueriez d’en dire plus que vous ne le voudriez) et expliquez-lui simplement les choses. C’est un constat après tout, n’est-ce pas ? Cantonnez-vous aux faits et surtout à l’impact que tout ce stress peut avoir sur la performance collective.

L’équipe a été sur tous les fronts par tous les temps. Et reconnaissez que cette période a dû vous apprendre plein de choses sur vos capacités et compétences en matière d’organisation, de lucidité sur les points à traiter en priorité, de créativité pour se sortir de situations presque impossibles et de courage pour continuer à y croire. C’est AUSSI cela que vous devez expliquer à votre boss. Car vous n’êtes plus le même aujourd’hui. Vous êtes plus fort, plus résistant, plus mature et plus efficace, et SURTOUT vous avez bâti un capital UNIQUE: la CONFIANCE ! Vous savez pouvoir compter les uns sur les autres. Ce qui signifie que vous êtes prêts pour aborder votre travail différemment…

Il est donc temps de prendre du recul et d’analyser ensemble votre mode d’organisation, vos projets, vos délais et vos ambitions. Vous pouvez aujourd’hui travailler mieux. Faites des propositions dans ce sens à votre boss qui, à mon avis, sera lui aussi ravi de pouvoir souffler un peu !

Très Bonne Année 2017 et Yennayer 2967 ! 

Commentaires

0 Commentaire Soyez le premier à donner votre avis

Commentez cet article

Your data will be safe! Your e-mail address will not be published. Also other data will not be shared with third person. Required fields marked as *