Mobiliser sans harceler : Avis de Yassine Benjelloun, DG de Banbino Confort
10 février 2017
Lavieeco (22726 articles)
0 Commentaire
Partager

Mobiliser sans harceler : Avis de Yassine Benjelloun, DG de Banbino Confort

J’essaie d’identifier le bon levier pour chacun plûtot que de tenir le même discours.

Toutes les études sur le management ont montré que la reconnaissance d’abord, l’accomplissement de soi ensuite et la motivation pécuniaire sont les trois leviers de motivation.

Je pense qu’aucun manager ne peut rester indifférent quand il s’agit de mobiliser les collaborateurs en temps normal, encore plus dans les moments difficiles.

La première des choses à faire est de leur accorder du temps. Ensuite, il convient de reconnaître leurs mérites quand il le faut, mais aussi de les associer aux décisions. Sur le plan personnel, j’essaie d’identifier le bon levier pour chacun et de le transmettre directement plutôt que tenir le même discours avec tous. De plus, j’essaie d’identifier ce qui fait avancer chaque collaborateur.

Aller jusqu’à mettre trop la pression est souvent contre-productif. En fait, tout dépend de la nature du poste et de la personnalité de l’individu.

Vous ne pouvez pas mettre sous pression un opérateur quand vous connaissez la cadence d’exécution de certaines opérations précises. C’est encore plus compliqué quand on a affaire à un cadre dont le travail nécessite de la réflexion et une stratégie pour atteindre les objectifs.

En général, c’est souvent la gestion du temps qui complique la situation. Certains aiment être gérés sous pression, surtout les nouveaux car ils aiment être challengés pour donner le meilleur d’eux-mêmes. D’autres, en particulier les anciens, préfèrent être gérés avec plus de tact.

Commentaires

0 Commentaire Soyez le premier à donner votre avis

Commentez cet article

Your data will be safe! Your e-mail address will not be published. Also other data will not be shared with third person. Required fields marked as *