Management bicéphale : Avis de Philippe Montant, DG de Rekrute
28 juillet 2017
Brahim Habriche (1793 articles)
0 Commentaire
Partager

Management bicéphale : Avis de Philippe Montant, DG de Rekrute

Ne pas trop réfléchir et laisser les choses se développer naturellement est sans doute l’une des clés pour réussir dans le business en tandem. Quand on regarde ensemble dans la même direction, la motivation est plus importante.

Philippe Montant
DG de Rekrute

Gérer une entreprise en tandem demande beaucoup d’organisation. Avec mon épouse, (Alexandra), on fonctionne ensemble, on est complémentaire, mais chacun a ses tâches.

A elle, l’aspect commercial, marketing et communication, tandis que je m’occupe de la finance, des grands comptes et de la stratégie. En revanche, le développement du site est réparti entre nous deux. Je m’occupe du cœur du système et ma femme de l’interface du site.

Travailler en tandem offre bien sûr des avantages de complémentarité, de motivation…

Quand je bute sur quelque chose qui me prend du temps ou que je repousse sans arrêt, je me refère à elle et, souvent, il se trouve que c’est un problème qu’elle est à même de régler assez rapidement…

Si l’un est fatigué à un certain moment, l’autre peut prendre le relais, et puis on se motive l’un l’autre…

Ne pas trop réfléchir et laisser les choses se développer naturellement est sans doute l’une des clés pour réussir dans le business en tandem. Quand on regarde ensemble dans la même direction, la motivation est plus importante.

L’aventure dure depuis plus de 12 ans et notre complicité fonctionne à merveille.

De leur part, les collaborateurs n’ont pas besoin de savoir qui est le boss.

Du moment qu’ils voient qu’on partage les mêmes valeurs et la même vision, finalement, ils savent qu’on leur adressera le même message.

D’autre part, mon épouse s’occupe du recrutement tandis que je m’occupe du coaching.

Dès lors, quand il s’agit de répartir les tâches aux collaborateurs ou de procéder à des augmentations salariales ou de répondre à leurs différentes attentes, il suffit d’une petite réunion à deux pour pouvoir régler le problème.

De même qu’au fur et à mesure que nous développons de nouveaux services, nous découvrons de nouveaux besoins.. Les idées viennent aussi de l’équipe. Chacun a sa mission de fond, mais tout le monde participe. On préfère que les collaborateurs prennent des initiatives. Et puis, nous essayons d’assurer un esprit convivial au sein de notre équipe.

Commentaires

0 Commentaire Soyez le premier à donner votre avis

Commentez cet article

Your data will be safe! Your e-mail address will not be published. Also other data will not be shared with third person. Required fields marked as *