Digital learning : Avis de Amine Laaouidi, DRH dans un groupe d’investissement international
9 décembre 2016
Brahim Habriche (1705 articles)
0 Commentaire
Partager

Digital learning : Avis de Amine Laaouidi, DRH dans un groupe d’investissement international

Un suivi rigoureux de la direction formation s’impose pour éviter les déperditions.

Amine-LaaouidiDe nos jours, les modèles classiques d’apprentissage, d’enseignement et de formation sont radicalement bouleversés, d’une part, à cause des multiples contraintes qui entravent leur développement et, d’autre part, en raison de la violente irruption du numérique.

Plus que jamais, le modèle «Any time, Anywhere, Any device» commence à s’imposer massivement grâce aux multiples solutions sur mesure qu’il présente.

Cependant, je ne pense pas que nos entreprises soient «psychologiquement» prédisposées à concevoir et déployer une stratégie digitale learning.

A mon sens, il existerait trois points indispensables pour la mise en place d’une formation digitale :

• une plateforme (sorte de banque de données) permettant la centralisation de l’ensemble des supports de formation et son contenu pédagogique ;
• l’outil permettant la gestion de flux de ces données de la manière la plus efficiente possible pouvant répondre aux besoins d’amélioration continue et de suivi du progrès technologique ;
• l’échange entre les différents acteurs ; un système statique et monotone ne permettant pas les discussions autour du contenu se voit rapidement obsolète et ne suscite pas l’intérêt souhaité des participants qui se veulent de plus en plus curieux à maîtriser le fond de pensée des auteurs/chercheurs.

De par ma connaissance dans ce sens, la formation digitale reste, pour une bonne partie, utilisée au niveau des grands groupes multinationaux. C’est la maison mère qui confectionne et lance des programmes de formation à travers ses filiales implantées dans le monde où les collaborateurs peuvent suivre les mêmes sessions avec un même contenu dispensé par un même prestataire ou même intervenant, ce qui permet dans la plupart des cas une performance individuelle et collective atteinte avec la plus grande efficience.

Généralement, les apprenants sont souvent curieux de découvrir le modèle pour la première fois et y accordent beaucoup d’intérêt au début. Cependant, et avec le temps, un manque de discipline s’installe petit à petit en raison notamment de cette possibilité de se former librement et sans contraintes qu’offre le modèle. Un suivi rigoureux de la direction formation s’impose le long du déroulement des programmes afin de garantir l’aboutissement des actions entreprises.

Commentaires

0 Commentaire Soyez le premier à donner votre avis

Commentez cet article

Your data will be safe! Your e-mail address will not be published. Also other data will not be shared with third person. Required fields marked as *