Digital et recrutement au Maroc : Avis de Aziz Taib, ex-DRH n Consultant RH
10 mars 2017
Brahim Habriche (1804 articles)
0 Commentaire
Partager

Digital et recrutement au Maroc : Avis de Aziz Taib, ex-DRH n Consultant RH

Les solutions digitales facilitent le contact avec les demandeurs d’emploi.

Aziz Taib
Ex-DRH et consultant RH

Les solutions digitales offrent aujourd’hui de bonnes perspectives pour les entreprises, que ce soit sur le plan du recrutement que de la formation ou autres.

Je pense que les entreprises se doivent d’anticiper ou du mieux suivre ces tendances. Pour exemple, il arrive que des candidats refusent de se déplacer pour des entretiens d’embauche dans d’autres villes pour des raisons personnelles. Dès lors, l’entreprise peut perdre quelques bons candidats si elle n’anticipe pas ce genre de problématiques, ne serait-ce que prévoir par exemple des entretiens vidéo.

En quelque sorte, le recours aux nouvelles technologies n’est plus un choix mais une nécessité pour pouvoir renforcer sa marque employeur et surtout attirer cette nouvelle génération de candidats très portés sur ces outils de communication.

Pour ma part, il est évident que j’utilise les réseaux sociaux dans le cadre des recrutements, notamment LinkedIn et Viadeo. Ils sont importants au niveau du contenu, mais aussi par rapport aux personnes inscrites. On y trouve des professionnels, des managers, des cadres dirigeants…

Il m’est arrivé de réaliser des recrutements dans le cadre de lancement d’offres d’emploi pour le compte d’entreprises.

Quelques heures seulement après la mise en place de l’annonce, je reçois des candidatures.

Inconvénient ou pas, on reçoit parfois des candidatures qui ne correspondent pas à l’annonce, mais qui alimentent souvent la base de données de candidatures.

L’avantage est que ces outils permettent de récolter un maximum d’informations sur les candidats sur les plans professionnel et extra-professionnel.

Par exemple, la quête de nouveaux profils, notamment la population des cadres supérieurs, ingénieurs, chefs de projet…trouvent particulièrement leur place dans ces réseaux de contact.

Concernant le profil des candidats, il existe aussi une large palette de choix que ce soit pour des profils pointus qu’on ira chercher sur Linkedin ou pour des profils juniors qui sont plus accessibles sur ces réseaux.

J’ai recours également aux  entretiens vidéo, principalement Skype. Cela permet d’atteindre des candidats basés dans d’autres villes comme Tanger ou Agadir. Cela évite de les faire déplacer. Dans certains cas, ce contact vidéo peut servir d’entretien final.

Commentaires

0 Commentaire Soyez le premier à donner votre avis

Commentez cet article

Your data will be safe! Your e-mail address will not be published. Also other data will not be shared with third person. Required fields marked as *