Développement personnel : Questions à Mahdi Mouatassime, DG du cabinet Emway
7 décembre 2017
Brahim Habriche (1841 articles)
0 Commentaire
Partager

Développement personnel : Questions à Mahdi Mouatassime, DG du cabinet Emway

«En matière de développement personnel, la PNL a un apport considérable pour les novices»

La Vie éco : Les managers s’intéressent de plus en plus au développement personnel. Cependant beaucoup estiment que l’offre de formation n’est pas à la hauteur. Qu’en pensez-vous ?

Nous observons une réelle prise de conscience chez les dirigeants et cadres de se développer personnellement, que ce soit pour une finalité privée ou professionnelle.
Beaucoup sont confrontés à de nombreux défis : compétitivité, gestion d’informations, animation des équipes, gestion du stress… sans oublier que les approches métiers changent au fil des ans. A cet égard, un grand nombre d’entre eux s’appuient de plus en plus sur les techniques de développement personnel pour être en harmonie avec eux-mêmes et améliorer leur créativité.
Et donc, la réussite des performances passe par un travail sur soi.
Ceci dit, le véritable point noir réside dans le manque d’informations des formations et parcours qui existent sur la place et qui forcément ne vont pas vous faire atteindre les résultats escomptés.
Une formation sur la prise de parole ou celle de gagner en efficacité en deux jours, franchement, je ne vois pas comment on peut changer de comportements en si peu de temps.

 Pour les novices, comment s’initier aux techniques de développement personnel ?

Je pense que pour ceux qui souhaitent s’investir sur le plan personnel sont ceux qui vont réussir une vraie transformation de soi, c’est à dire travailler la confiance en soi.
Dans ces cas, la PNL (programmation neurolinguistique) peut s’avérer intéressante pour ceux qui veulent s’initier ou entamer une démarche de développement personnel.
La PNL est une modélisation de plusieurs courants comme la psychologie positive, l’hypnose eriksonienne, la gestalt-thérapie et bien d’autres.
Je pense que c’est l’approche la plus complète pour travailler sur plusieurs logiques.

 Quels sont les préalables ?

Je ne pense pas qu’il existe des prérequis. Tout individu doit être conscient de ses limites, de ses forces et faiblesses.
Toute opération de développement personnel s’organise en plusieurs étapes. En amont, il s’agit de définir les attentes réelles de la personne, son objectif général. Cette étape est importante dans la mesure où elle aura pour rôle de déterminer le type de formation à entreprendre. Il s’agit aussi de se renseigner sur le parcours de l’encadrant, son expérience, ses références…De même qu’il se faut se méfier des marchands de «bonheur». Le coaching est un métier encore récent et aucun cadre juridique ne légifère la profession. Il faut aussi garder en toute circonstance son libre arbitre et enfin comparer et suivre son feeling avant d’entreprendre une formation en coaching.

D’un autre côté, il est vrai que les formations se multiplient d’année en année. Cela relève d’un besoin et d’une dynamique.
Sans pour autant les évaluer, je dirais qu’il faut rester vigilant sur l’approche pédagogique car ces formations doivent avant tout apprendre aux participants d’acquérir la posture et les compétences nécessaires.

Commentaires

0 Commentaire Soyez le premier à donner votre avis

Commentez cet article

Your data will be safe! Your e-mail address will not be published. Also other data will not be shared with third person. Required fields marked as *