Compétences, faites vous certifier !
7 février 2018
Brahim Habriche (1919 articles)
0 Commentaire
Partager

Compétences, faites vous certifier !

Audit, qualité, finance, coaching… Une multitude de programmes de certification de compétences sont proposés aux experts et cadres. Pour être crédible, un dispositif de certification doit évoluer au gré des mutations technologiques et des exigences réglementaires ou de celles du marché.

CISSP, CISM, Lead Auditor ISO/IEC, lean management…, ces terminologies ne disent rien aux profanes; elles sont cependant précieuses pour les experts.

Dans le cadre de la mondialisation, la certification de personnes est devenue un élément important de vérification des compétences d’une expertise toujours plus mobile, et ce, dans plusieurs domaines d’activité : audit, qualité, finance, coaching…

Qu’est-ce qui explique au fait cet essor ? Pour Mohamed El Yousfi, DG du cabinet LMM QSE, «la certification de personnes est une activité qui connaît un développement important car elle présente un double avantage. En interne, c’est l’assurance d’avoir des profils compétents qui peuvent évoluer rapidement. En externe, c’est un gage de confiance parce que les auditeurs certifiés ont l’habitude d’assurer de multiples missions», explique-t-il.

Ainsi, on trouve aujourd’hui une multitude de programmes de certification de plus ou moins grande importance déployés dans le monde dans toutes sortes de domaines. Certaines concernent les financiers, d’autres les experts comptables, les professionnels de la sécurité, les professionnels de la gestion des approvisionnements et des achats, les métiers du bâtiment, les personnels de la santé ou encore les spécialistes du développement durable.

Un atout supplémentaire pour faire évoluer une carrière

C’est égalemement une question d’exigence. Il arrive que des administrations publiques et des grandes entreprises exigent, par exemple lors d’un appel d’offres, que l’équipe projet soit dotée de compétences précises dans un domaine particulier ou que les personnes la composant soient certifiés dans un domaine précis pour s’assurer qu’elles maîtrisent les disciplines concernées. Individuellement, la certification permet de se démarquer, de prendre de l’avance sur les autres candidats, dans le cadre d’un recrutement. Qu’il s’agisse d’une promotion interne ou d’un nouvel emploi.

Pour être crédible, un dispositif de certification doit être capable d’évoluer au gré des mutations technologiques et des exigences réglementaires ou de celles du marché. Il ne faut pas oublier que le certificat de compétences fait l’objet d’un suivi et d’un renouvellement perpétuel. Le coût va de 2000 DH pour les novices, à 50 000 DH et plus pour les experts. En quelque sorte, l’expertise a un prix.

Commentaires

0 Commentaire Soyez le premier à donner votre avis

Commentez cet article

Your data will be safe! Your e-mail address will not be published. Also other data will not be shared with third person. Required fields marked as *