Une méga stratégie pour relancer la construction
29 novembre 2015
Lavieeco (21826 articles)
0 Commentaire
Partager

Une méga stratégie pour relancer la construction

Les principales fédérations de la construction et plusieurs ministères ont mené depuis février dernier une série de réunions pour initier un plan national de redynamisation de la filière. Le chantier mené par le ministère de l’industrie devrait déboucher sur l’élaboration d’une vision stratégique et d’un plan Maroc Construction 2030.

Dans une conjoncture globalement morose pour la construction, toutes les bonnes volontés sont les bienvenues pour relancer la filière. C’est certainement dans cet esprit que le ministère de l’industrie a lancé ces derniers mois un plan national de redynamisation des secteurs de la construction. Plusieurs fédérations professionnelles sont impliquées. Elles ont été invitées à mener depuis le mois de février dernier une série de réunions avec des représentants des départements ministériels de l’industrie, l’Intérieur, les Finances, l’Equipement, l’Habitat et l’Urbanisme.

L’ambition est de faire adhérer l’ensemble des opérateurs à l’effort tels que les ordres des architectes et des ingénieurs géomètres-yopographes ou encore les cabinets de conseil et d’ingénierie en matière de construction. Chaque métier a ses priorités et c’est pour cela que dans le cadre des échanges avec le gouvernement, l’idée est de constituer une union ou une interprofession où, tout en gardant leur spécificité, les différents métiers vont unir leurs efforts.

Les premières réunions ont permis aux parties prenantes de converger vers le lancement d’une étude d’envergure qui devrait déboucher sur une vision stratégique à long terme et un plan déjà baptisé «Maroc Construction 2030». L’ambitieux objectif est de réhabiliter les secteurs de la construction et de les projeter dans le futur. Un cabinet de renommée internationale devrait être choisi pour mener l’étude.

L’on devrait passer rapidement à l’action. L’objectif est de faire le tour des opérateurs, des ministères concernés, des fédérations et associations professionnelles impliquées d’ici la fin de l’année. Et c’est le chef de file de ce chantier, à savoir le ministère de l’industrie qui devrait initier l’étude et choisir le cabinet, sachant que les autres départements se sont engagés à faire partie du comité de pilotage de cette étude.

La mutualisation des actions des professionnels est en soit bénéfique, sachant que quelques métiers sont individuellement entrés dans des échanges avec le gouvernement ces derniers mois pour favoriser leur relance, ce qui peut faire craindre une dispersion des efforts.

La Fédération des industries des matériaux de construction a signé en avril 2014 une convention cadre de partenariat avec les ministères de l’industrie et de l’équipement pour la création d’écosystèmes industriels de valorisation des matériaux de construction autour de l’exploitation des carrières, dans le cadre du plan national d’accélération industrielle 2014-2020.

Les promoteurs immobiliers y sont eux aussi allés de leur initiative personnelle en obtenant une réunion avec plusieurs départements ministériels et les banques autour de la problématique du financement du secteur de l’habitat, laquelle fait elle-même suite à une réunion de crise tenue en mars dernier avec plusieurs membres du gouvernement.

Mots-clés Immobilier

Commentaires

0 Commentaire Soyez le premier à donner votre avis

Commentez cet article

Your data will be safe! Your e-mail address will not be published. Also other data will not be shared with third person. Required fields marked as *