Scandale de Cambridge Analytica : Le fondateur de Facebook reconnaît « des erreurs »
22 mars 2018
Lavieeco (24780 articles)
0 Commentaire
Partager

Scandale de Cambridge Analytica : Le fondateur de Facebook reconnaît « des erreurs »

Le PDG de Facebook, Mark Zuckerberg, a reconnu mercredi que son entreprise avait commis des erreurs dans le scandale de détournement de données, qui a suscité de graves inquiétudes quant à l’exploitation potentielle de données privées à des fins politiques.

« Nous avons aussi commis des erreurs. Il y a encore beaucoup à faire, et nous devons nous mettre à la tâche et le faire », a-t-il déclaré dans un communiqué.

C’est la première prise de parole du fondateur de Facebook depuis les révélations d’un lanceur d’alerte sur le siphonnage il y a quatre ans des données de 50 millions d’abonnés du réseau social par le cabinet londonien Cambridge Analytica.

M. Zuckerberg a affirmé que Facebook allait prendre des mesures pour empêcher que cela se reproduise.

« Je travaille à comprendre ce qui s’est passé exactement, et comment nous assurer que cela ne se reproduise pas », a-t-il souligné.

Le groupe a perdu en trois jours plus de 45 milliards de dollars de capitalisation, entraînant dans son sillage d’autres grands noms du secteur des réseaux sociaux tels que Twitter ou Snap.

Commentaires

0 Commentaire Soyez le premier à donner votre avis

Commentez cet article

Your data will be safe! Your e-mail address will not be published. Also other data will not be shared with third person. Required fields marked as *