Un projet de 4 milliards de DH bute sur le foncier
9 février 2007
Lavieeco (24922 articles)
0 Commentaire
Partager

Un projet de 4 milliards de DH bute sur le foncier

Le projet du groupe Sekkat pour la création d’un méga-complexe métallosidérurgique reste en suspens. Selon des sources proches du dossier, c’est le statut juridique du terrain censé abriter l’usine qui pose problème.

Le projet du groupe Sekkat pour la création d’un méga-complexe métallosidérurgique reste en suspens. Selon des sources proches du dossier, c’est le statut juridique du terrain censé abriter l’usine qui pose problème. Il s’agit d’une parcelle de 80 hectares, située dans la commune de Chellalate (Mohammédia), mais qui relève en fait du périmètre agricole. Le groupe qui prévoit un investissement de quatre milliards de DH a sollicité l’intervention du Premier ministre, Driss Jettou, pour débloquer cette situation arguant du fait que le terrain en question est rattrapé par l’urbanisation.

Mardi 6 février, le directeur de l’Agence urbaine et le gouverneur de Mohammédia se sont déplacés en personne sur les lieux pour repérage. Selon des sources proches du dossier, la commission des dérogations au niveau de la Primature devait se réunir jeudi 8 février pour décision à ce sujet. Rappelons que le projet comprend, outre le complexe métallosidérurgique, avec son unité de laminage à chaud d’une capacité de production annuelle d’un million de tonnes, une aciérie et une usine de fabrication de verre plat.

Commentaires

0 Commentaire Soyez le premier à donner votre avis

Commentez cet article

Your data will be safe! Your e-mail address will not be published. Also other data will not be shared with third person. Required fields marked as *