Tourisme rural : Questions à Hassan Aboutayeb, Propriétaire d’Atlas Kasbah et consultant spécialiste en ingénierie touristique durable
10 janvier 2017
Wiam Markhouss (220 articles)
0 Commentaire
Partager

Tourisme rural : Questions à Hassan Aboutayeb, Propriétaire d’Atlas Kasbah et consultant spécialiste en ingénierie touristique durable

«Le secteur permet de dynamiser l’activité économique des douars dans un périmètre de 10 km».

La Vie éco : Est-ce que le tourisme rural est par définition durable ?

Le tourisme rural doit par définition être durable, respecter les ressources naturelles et l’environnement dans lequel il évolue.son impact socioéconomique est important dans un périmètre de 10 km autour du gîte car toute la chaîne de valeurs est concernée : transport, activités , animation, coopérative, artisanat, agriculture..). Le tourisme durable est un véritable vecteur de développement local. C’est la raison pour laquelle l’Organisation des Nations Unies (ONU) a décrété 2017 comme l’année du tourisme durable.

Quels sont les taux d’occupation moyen des gîtes ruraux et le type de clientèle ?

Le tourisme rural n’est pas capitaliste. Le taux d’occupation des établissements ruraux ne peut être comparé à celui des hôtels urbains classés. Le taux de remplissage des gîtes tourne autour de 40%, parfois moins. Nous accueillons une clientèle à la recherche de dépaysement, du Maroc authentique et des espaces protégés. Elle est à environ 70% européenne et nord-américaine et à 30% marocaine. La plupart des gîtes bien fréquentés le sont grâce à une forte présence dans les réseaux sociaux et dans les plateformes de réservation telles que Booking et Expedia.

Atlas Kasbah a été présenté lors de la COP22 et a reçu le 1er prix du tourisme durable lors du World Travel Market à Londres. Quels sont ses atouts?

Atlas Kasbah est situé à 6 km d’Agadir. Notre mode de fonctionnement est durable car il utilise l’énergie solaire, des économiseurs d’eau et de l’eau purifiée. Nous avons même introduit le tri sélectif. A part le billet d’avion, le touriste qui arrive à Atlas Kasbah consomme des produits 100% locaux et, qui plus est, tous nos employés proviennent des villages avoisinants.

Commentaires

0 Commentaire Soyez le premier à donner votre avis

Commentez cet article

Your data will be safe! Your e-mail address will not be published. Also other data will not be shared with third person. Required fields marked as *