Prêt-à-porter féminin : Monarqueo compte investir 100 MDH d’ici 2023
13 mai 2018
Aziza belouas (1463 articles)
0 Commentaire
Partager

Prêt-à-porter féminin : Monarqueo compte investir 100 MDH d’ici 2023

L’enseigne 100% marocaine ambitionne de développer une offre haut de gamme et accessible. Elle compte développer très rapidement un réseau de 10 boutiques dans les grandes villes du pays n Le façonnage est pour l’instant confié à un sous-traitant local. La société a décidé d’ouvrir sa propre usine en 2019.

Monarqueo, enseigne marocaine de prêt-à-porter contemporain premium, a ouvert son premier magasin au Triangle d’or à Casablanca. La marque ambitionne d’habiller la jeune femme de jour comme de nuit. Pour Khadija Tamda et Bilal Necba, patrons de l’enseigne, il est opportun aujourd’hui de s’inscrire dans un écosystème intégré afin, d’une part, d’avoir une offre adaptée au marché, et, d’autre part, de développer les marques nationales. Pour le moment, les enseignes 100% marocaines ne sont qu’une dizaine et ne contrôlent que 2% d’un marché estimé à 45 milliards de DH. Il est certes difficile de se positionner face à la concurrence des enseignes étrangères dont le nombre atteint plus de 80. Mais les responsables de Monarqueo misent sur un bon rapport qualité/prix pour se faire une place. C’est pourquoi les matières premières sont choisies avec beaucoup de précaution. Les tissus sont importés de France et d’Italie en vue de confectionner des articles de qualité aux standards internationaux et ceci à un prix tout à fait accessible. «Aujourd’hui, une femme peut s’habiller chez nous avec un budget de 2 000 DH. Soit un pantalon, chemisier et veste», explique Bilal Necba. Les collections de la marque comprennent des tenues pour le bureau et pour les soirées, allant du plus casual au plus chic.
Il s’agit de tenues au design exclusif fabriquées par un industriel à Casablanca, en attendant l’ouverture d’une unité de production courant 2019. Un investissement de 3,5 MDH est prévu dans ce projet.

Trois autres ouvertures d’ici fin 2018

Cette usine devra approvisionner les dix points de vente que l’enseigne compte ouvrir sur le marché local. Outre le point de vente nouvellement inauguré, trois autres ouvertures sont programmées à Casablanca, Rabat et Marrakech d’ici fin 2018. «Les dix boutiques seront gérées directement par Monarqueo, mais nous comptons aussi développer un réseau de franchisés. Nous sommes actuellement en négociations avec un premier franchisé à Agadir et le magasin devrait ouvrir en juillet prochain», déclare M. Necba. Et Khadija Tamda d’ajouter : «Le développement de la franchise se fera également à l’international, notamment dans les pays de la région Mena et en Afrique de l’Ouest. Nous sommes déjà en négociations avec des partenaires en Nouvelle-Calédonie pour l’ouverture d’un magasin à Nouméa». Et pour le développement de la marque, une enveloppe de 100 MDH est prévue pour les cinq prochaines années. Les responsables sont optimistes : le magasin du Triangle d’Or réalise, depuis son ouverture le 4 mai, un chiffre d’affaires quotidien de 20 000 DH à 25000 DH.

Commentaires

0 Commentaire Soyez le premier à donner votre avis

Commentez cet article

Your data will be safe! Your e-mail address will not be published. Also other data will not be shared with third person. Required fields marked as *