Maroc Export met le cap sur le Nigeria
22 novembre 2017
Wiam Markhouss (248 articles)
0 Commentaire
Partager

Maroc Export met le cap sur le Nigeria

Une trentaine d’entreprises marocaines des secteurs des BTP et matériaux de construction, de l’électrique, des énergies renouvelables, des TIC et du pharmaceutique ont fait le déplacement. Avec 75% du PIB de la Cedeao et ses 180 millions d’habitants, le Nigéria offre beaucoup d’opportunités.

Pour la première fois, Maroc Export a organisé du 13 au 16 novembre 2017 une mission à Lagos au Nigeria. Cette mission  BtoB arrive après la visite officielle de S.M. Mohammed VI dans ce pays en décembre 2016. Visite qui a été l’occasion de la signature de 15 accords sur les énergies renouvelables, l’aviation, l’agriculture et la pêche maritime, ainsi que d’un partenariat sur la mise en place d’un gazoduc qui traverse une dizaine de pays africains.

Une trentaine d’entreprises des secteurs des BTP et matériaux de construction, de l’électrique, des énergies renouvelables, des TIC et de la pharmacie ont été présentes. L’objectif est de renforcer les échanges commerciaux avec cette puissance démographique et économique d’Afrique (forte d’un PIB de 481,07 milliards de dollars), mais aussi de développer un partenariat gagnant-gagnant entre les entreprises marocaines et leurs homologues nigérianes.

Le programme comprend deux volets.Tout d’abord, un symposium sur les échanges économiques et commerciaux entre les deux pays, qui sera suivi de rencontres B to B auxquelles participent les entreprises des deux pays.

Plusieurs opportunités dans le pharmaceutique et les infrastructures

L’économie nigériane est dominée par le pétrole qui assure 15% du PIB du pays, 70% des recettes de l’Etat et plus de 77% des exportations. Les réserves pétrolières sont estimées à environ 35 milliards de barils. Mais le Nigeria est aussi devenu un des plus importants exportateurs de gaz naturel liquéfié. Le pays produit également du minerai d’étain et du charbon destiné au marché domestique.

L’agriculture est un autre secteur porteur au Nigeria. Il emploie près de 60% de la main-d’œuvre et génère 26% du PIB. Le commerce de gros et de détail contribue, pour sa part, à environ 16% du PIB en 2016. Autre secteur important, les télécommunications qui, grâce à une croissance particulièrement dynamique, représente environ 9% du PIB.

Enfin, l’industrie représente 20% du PIB en 2016 mais son développement est freiné par les coupures d’électricité.

Avec 70% des richesses de la Cedeao et ses 180 millions d’habitants – plus que celles des 14 pays d’Afrique de l’Ouest cumulées-, le Nigéria offre de nombreuses opportunités pour les entreprises marocaines, notamment dans les infrastructures, le secteur pharmaceutique et les cosmétiques.

Commentaires

0 Commentaire Soyez le premier à donner votre avis

Commentez cet article

Your data will be safe! Your e-mail address will not be published. Also other data will not be shared with third person. Required fields marked as *