L’Office du tourisme table sur une hausse de 6% des arrivées en 2017
6 avril 2017
Hicham Benjamaa (135 articles)
0 Commentaire
Partager

L’Office du tourisme table sur une hausse de 6% des arrivées en 2017

En 2016, le Maroc a accueilli 10,33 millions de touristes, en hausse de 1,5%. La diversification a permis d’obtenir d’excellents résultats sur des marchés comme la Chine, la Russie et le Brésil. Les campagnes de communication sont désormais axées sur les dimensions historique et culturelle du pays.

Le contexte économique et politique mondial est délicat, mais le secteur touristique marocain s’est bien tiré d’affaire en 2016. Les arrivées ont progressé de 1,5% par rapport à l’année précédente, à 10,33 millions. Les nuitées sont à l’avenant. Elles ont totalisé 19,25 millions, en hausse de 4,5%. Dans le même temps, les recettes se sont appréciées de 3,4%, à 63,24 milliards de DH. Ces chiffres ont été communiqués par Abderrafie Zouiten, DG de l’Office national marocain du tourisme, dans une conférence de presse organisée le 28 mars à Rabat.
Cette évolution s’explique principalement par la diversification des marchés. C’est ainsi que d’excellents résultats ont été enregistrés au départ de la Chine (+307%), de la Russie (+102%), du Danemark (+28%), du Brésil (+26%), des Émirats Arabes Unis (+11%), de l’Afrique (+10%), des Etats-Unis (+9%), etc. De ce fait, le secteur du tourisme a été le premier contributeur à la balance des paiements de l’économie nationale, devançant les recettes des MRE (62,2 milliards de DH). Cet élan semble se maintenir. A fin février, les arrivées ont progressé de 10% et l’office table sur 6% pour toute l’année.

Une campagne digitale d’envergure pour bientôt
Commentant ces chiffres, M. Zouiten a estimé que «la destination Maroc a réussi à se préserver, malgré une année difficile marquée notamment par les évènements tragiques qui se sont produits en Europe». Et d’expliquer que «l’histoire et la culture du Maroc, ainsi que ses valeurs de tolérance ont été privilégiées» au niveau des campagnes de communication de l’office. A ce titre, il a donné l’exemple du programme «Une Vie, Un Pays» qui correspond à une série de mini-reportages d’une minute diffusés sur la chaîne M6, du 3 octobre au 11 décembre dernier, chaque jour en prime time à 20h20. Ce programme, qui vise à asseoir le positionnement du Maroc en tant que «destination sûre et privilégiée», donne la parole à des Français natifs du Maroc, ou ayant fait le choix de s’y installer, représentant différents univers (journalistes, retraités, entrepreneurs, écrivains, célébrités, etc.). Parmi ceux-ci figurent l’actrice Marion Game, le journaliste Alexandre Ruiz, ou encore l’homme d’affaires et mécène Pierre Bergé.

Un autre exemple est la diffusion, du 6 au 19 mars dernier, de messages publicitaires sur RTL, la première radio de France. Les destinations mises en avant, dans des spots diffusés en des moments de très fortes audiences, sont Dakhla, Essaouira, Tanger, Agadir, Marrakech et Fès. Une campagne de communication, basée sur les Carnets de Voyages du peintre Eugène Delacroix, lors de son premier périple au Maroc en janvier 1832, a été également lancée le 29 mars. Lors de cette campagne, une phrase de ce peintre, au sujet du Royaume : «Ce lieu est fait pour les peintres… le beau y abonde», sera utilisée comme «accroche» de photos qui paraîtront sur des pages entières des plus grands supports français, que sont Le Monde, Le Point, Le Figaro Magazine, L’Express, Paris-Match, Le Nouvel Observateur. A l’occasion de cette campagne, plusieurs films du célèbre réalisateur Yann Arthus Bertrand seront diffusés dans des foires et salons, de même que sur internet. La communication consiste aussi à inviter des leaders d’opinion comme les bloggeurs. Justement, la toile sera privilégiée. Une campagne digitale pour «marquer les esprits» sera prochainement lancée, avec notamment une diffusion programmée à partir du mois de septembre sur Dailymotion.

Commentaires

0 Commentaire Soyez le premier à donner votre avis

Commentez cet article

Your data will be safe! Your e-mail address will not be published. Also other data will not be shared with third person. Required fields marked as *