L’observatoire de Wafasalaf passe au crible les besoins des seniors
3 janvier 2018
Reda Harmak (1115 articles)
0 Commentaire
Partager

L’observatoire de Wafasalaf passe au crible les besoins des seniors

La santé, préoccupation principale des trois quarts des sondés. A peine la moitié vit d’une pension de retraite. Très peu de seniors ont un crédit bancaire.

L’observatoire de Wafasalaf braque les projecteurs sur les seniors. L’entité qui vise à cerner les habitudes de consommation des Marocains s’est intéressée dans sa dernière étude dévoilée ces derniers jours à cette population, regroupant les 60 ans et plus, selon la méthodologie retenue. Les résultats, basés sur une enquête de terrain menée auprès de 508 répondants, ressortent d’abord que la santé reste la première préoccupation des seniors dont 72% s’inquiètent en premier de leur état de santé et 80% classent cet aspect parmi leurs 3 principales préoccupations. Autre fait notable, 51% des sondés disent vivre de leur pension de retraite tandis que 42% sont soutenus par la famille proche, ce qui renseigne sur le chemin qui reste à parcourir pour une généralisation du système de retraite au niveau national. Ce qui conforte plus encore dans l’idée que beaucoup reste à faire en la matière, c’est que seulement 43% des répondants disent s’être préparés à la cessation de leur activité professionnelle.

Les seniors marocains voyagent peu

Les 60 ans et plus semblent en outre être peu endettés, étant donné que seuls 16% disent avoir des crédits en cours dont 42% consistent en crédits à la consommation et 34% correspondent à des crédits immobiliers. Pourtant, beaucoup connaissent des fins de mois difficiles. Près de la moitié des sondés disent reporter ou diminuer certaines dépenses non vitales pour faire face à d’autres prioritaires et la moitié de ceux qui sont dans cette situation vivent cela tous les mois ou presque. Les premières dépenses sacrifiées sont celles relatives aux voyages et loisirs. Près de 70% des répondants taillent en priorité dans ces postes. Ces activités se retrouvent donc sans surprise en bas de liste des dépenses effectuées par les seniors. 42% d’entre eux dépensent en priorité pour l’alimentation et, pour 41%, le plus gros poste de dépense est celui de la santé.

Commentaires

0 Commentaire Soyez le premier à donner votre avis

Commentez cet article

Your data will be safe! Your e-mail address will not be published. Also other data will not be shared with third person. Required fields marked as *