Les TO français prévoient une baisse  de 8,9% des voyages à  forfait sur le Maroc
20 juin 2008
Mohamed Moujahid (1048 articles)
0 Commentaire
Partager

Les TO français prévoient une baisse de 8,9% des voyages à  forfait sur le Maroc

Du 1er novembre au 30 avril, les voyages vers le Maroc ont baissé de 14% par rapport à  l’année dernière. L’Ile Maurice et l’Egypte cartonnent Le Maroc reste néanmoins la première destination en volume.

LeCercle d’études des tour-opérateurs, très connu sous son acronyme CETO, une association qui regroupe près de 70 grands tour-opérateurs français, vient de publier son baromètre semestriel pour la période du 1er novembre 2007 au 30 avril 2008, avec les tendances pour les mois restants de 2008 sur plusieurs destinations dont le Maroc.

Si globalement, durant cette période, les TO membres du CETO ont fait voyager près de 3 millions de personnes avec une progression globale de 3,5% par rapport à la saison précédente, on remarquera que pour la destination Maroc, il y a plutôt une régression. Selon les chiffres du CETO, en effet, les TO font état de 225 515 voyages vers le Maroc soit un recul de 14,5% par rapport à la saison écoulée, ce qui confirme la baisse de la destination annoncée depuis 2007.

Si une destination concurrente comme la Tunisie a progressé de 0,4% avec 178 379 voyages, l’Egypte a cartonné avec une croissance de 23%, soit 150 000 voyages à forfait. Mais les destinations les plus en vogue sont l’Ile Maurice avec une progression de 22,3% soit 56 131 voyages et le Mexique qui progresse de 0,6% avec 52 000 forfaits. D’autres destinations sont en recul, comme le Sénégal (-10,8%) avec 50 700 voyages ou les Antilles françaises (-15,4%) avec 91 705 voyages.

Commentaire d’un journal spécialiste du voyage : «Ces chiffres illustrent les phénomènes de saisonnalité à l’exception du Maroc, une destination reconnue comme hivernale qui ne retrouve pas la place qu’elle occupait sur le marché des voyagistes. L’ouverture du ciel et le développement sur cette destination des réservations sans intermédiaires y sont pour beaucoup». On le savait, en volume, le Maroc reste malgré tout une destination prisée et de loin en terme de trafic.

Le Maroc arrive aussi en tête pour les vols dits secs avec près de 146 246 passagers (-0,9%), suivi de la Tunisie avec 92 026 (+6,6%) et loin derrière la Turquie avec 20 570 passagers (+10,8%). Mais ce dernier pays n’est pas à proprement dit une destination d’hiver , ce qui explique ce niveau bas.

Le CETO estime aussi sur la base des commandes enregistrées jusqu’à fin avril 2008, qu’en dépit de la baisse de mars dernier (-13,3%), les premières projections annoncent une hausse de 4,4%, avec de bons scores pour la Turquie (+33,8%), l’Egypte (+22,7%), et la République Dominicaine (+46%). En revanche, il annonce une baisse de 8,9% pour le Maroc et de 16,1% pour le Sénégal. Des chiffres à prendre avec prudence car de plus en plus de touristes, notamment français, optent pour d’autres circuits que les agences et pour les ventes de dernière minute .

Commentaires

0 Commentaire Soyez le premier à donner votre avis

Commentez cet article

Your data will be safe! Your e-mail address will not be published. Also other data will not be shared with third person. Required fields marked as *