Les dentistes adhèrent au régime de retraite de la CIMR
14 juillet 2017
Aziza belouas (1396 articles)
0 Commentaire
Partager

Les dentistes adhèrent au régime de retraite de la CIMR

Les 6 000 dentistes concernés bénéficient désormais de «Al Moustakbal individuel», un produit de retraite pour les personnes physiques.

L’Ordre national des médecins dentistes (ONMD) et la Caisse interprofessionnelle marocaine de retraite (CIMR) ont signé, le 1er juillet à Casablanca, une convention de partenariat. Objectif : permettre aux médecins dentistes d’adhérer au produit «Al Moustakbal individuel». Ce dernier est un produit de retraite destiné aux professions libérales et aux indépendants qui peuvent désormais accéder aux prestations de retraite de la caisse. La gestion de «Al Moustakbal» se fait intégralement en ligne et facilite donc le suivi des dossiers des bénéficiaires. Cette adhésion permettra aux médecins dentistes de bénéficier de diverses prestations importantes, notamment une pension de retraite mensuelle payée à vie et qui augmente annuellement la possibilité de disposer d’un capital en plus de la pension, une pension viagère pour le conjoint survivant ou les orphelins en cas de décès et enfin un capital aux héritiers d’un allocataire décédé.

Cette convention est signée suite à l’ouverture du régime de la CIMR à l’adhésion individuelle des personnes physiques, notamment les professions libérales et travailleurs indépendants. Ce projet a, par ailleurs, une dimension sociale et vient consolider les efforts déployés par l’ONMD pour accompagner plus de 6 000 médecins dentistes du secteur libéral sur le plan social en leur offrant une couverture de retraite adaptée et personnalisée.

Les contributions permettant de se constituer des droits de retraite chez la CIMR sont forfaitaires et définies par l’affilié en fonction de son objectif de pension ou de sa capacité contributive. Un simulateur est disponible sur le site de la CIMR et permet aux adhérents de faire les simulations nécessaires pour leur situation.

L’adhérent est prévenu cinq jours avant chaque prélèvement et peut augmenter sa cotisation ou la diminuer, la reporter ou l’annuler.

Commentaires

0 Commentaire Soyez le premier à donner votre avis

Commentez cet article

Your data will be safe! Your e-mail address will not be published. Also other data will not be shared with third person. Required fields marked as *