Le rôle des villes dans le développement économique discuté à Marseille
11 novembre 2015
Naoufel Darif (659 articles)
0 Commentaire
Partager

Le rôle des villes dans le développement économique discuté à Marseille

La Semaine Economique de la Méditerranée tient sa neuvième édition du 4 au 7 novembre. Plus de 300 intervenants pour tenter de trouver des solutions à plusieurs problématiques liées à l’évolution des villes.

A quoi ressemblera la ville de demain dans les pays de la Méditerranée ? Et à quel degré le territoire peut-il être un vecteur de développement ? C’est en gros les questions auxquelles la Semaine Economique de la Méditerranée, qui se tient du 4 au 7 novembre à Marseille, tentera d’apporter des éléments de réponse. Organisé par la région Provence-Alpes-Côte d’Azur et coordonné par l’Office de coopération économique pour la Méditerranée et l’Orient (OCEMO), ce rendez-vous qui en est à sa 9e édition a invité plus de 300 intervenants et compte drainer quelque 3 000 participants. Au fil des conférences, tables rondes et ateliers thématiques d’experts, le programme scientifique de l’événement s’attellera à décortiquer les dynamiques qui animent les villes actuellement, cerner les dysfonctionnements et les risques éventuels qui guettent les regroupements urbains et imaginer la ville du futur en Méditerranée. En détail, cette année, pour laquelle l’OCEMO a choisi la thématique «Villes et territoires, leviers de développement économique en Méditerranée», la Semaine discute des nouvelles formes d’urbanisme, l’enjeu de la durabilité pour les villes, les nouvelles solutions de mobilité dans les métropoles, les dernières trouvailles de la smart city, la cohésion territoriale ou encore l’impact des projets sociaux sur les villes.

Le financement est le point crucial

Commentant le choix de cette thématique, les organisateurs affirment que pour s’adapter aux changements de la société et aux avancées technologiques, et assurer le bien-être de leurs habitants, les villes sont en continuelle évolution. Les faiseurs de politiques urbaines cherchent la recette pour accroître l’attractivité des villes, réduire au maximum leur impact sur l’environnement et répondre aux besoins des citoyens.
Mais, comme l’expliquent les organisateurs, la ville ainsi rêvée ne saurait exister sans le soutien financier des institutions qui acceptent de débloquer des fonds pour de grands projets de développement urbain. C’est pour cela que cette édition met un accent particulier sur l’ingénierie financière de la ville. A cet effet, des représentants de grandes institutions financières telles que la BEI, l’AFD, la CDC et la GIZ ont répondu présent pour témoigner de leur expérience et commenter les forces et les faiblesses de projets urbains déjà financés.

A noter que la 9e édition de la Semaine économique de la Méditerranée sera couronnée par deux cérémonies de remise des prix, notamment Edile Trophées de l’investissement durable et le Trophée des lauréats de la 4e édition du concours Med’Innovant.

Mots-clés France

Commentaires

0 Commentaire Soyez le premier à donner votre avis

Commentez cet article

Your data will be safe! Your e-mail address will not be published. Also other data will not be shared with third person. Required fields marked as *