Le gouvernement engagé dans la préservation de l’identité marocaine des étudiants MRE
4 janvier 2018
Ibtissam Benchanna (775 articles)
0 Commentaire
Partager

Le gouvernement engagé dans la préservation de l’identité marocaine des étudiants MRE

L’Université Al Akhawayn a accueilli une centaine d’étudiants lors de l’Université d’hiver organisée du 21 au 24 décembre. Deux conventions ont été signées, dont une porte sur la formation des jeunes MRE pour plaider la question du Sahara marocain.

Une centaine d’étudiants MRE venus de 25 pays ont pris part à l’Université d’hiver organisée par le ministère délégué en charge des Marocains résidant à l’étranger et des affaires de la migration, en partenariat avec le Secrétariat d’Etat chargé de l’enseignement supérieur et de la recherche scientifique. Tenue du 21 au 24 décembre à Ifrane, à l’Université AlAkhawayn, cet événement a rassemblé des étudiants étrangers au Maroc également. Dans la foulée, une convention-cadre a été signée par les deux ministères, portant sur la mise en œuvre de la politique gouvernementale en matière d’étudiants MRE et sur l’organisation des Universités (d’automne, d’hiver et d’été) en faveur des jeunes MRE. Cela rentre dans le cadre du programme des universités saisonnières qui s’étale sur 5 sessions dans 5 universités, à savoir Al Akhawayn, Sultan Moulay Slimane, Sidi Mohamed Benabdellah, Abdelmalek Essaadi et Ibn Zohr. Le but de ces universités est de constituer un espace d’échange d’expériences entre étudiants, experts et chercheurs, mettre l’accent sur les préoccupations des jeunes MRE et étudier les différents moyens visant à renforcer les liens avec leur pays d’origine.

Placée sous le thème «Vivre ensemble», cette manifestation a permis aux jeunes MRE d’assister à plusieurs workshops et ateliers. Ainsi, différentes thématiques ont été traitées à l’instar du concept du vivre-ensemble dans le contexte religieux, politique et social aussi bien dans les pays d’origine que dans les pays d’accueil ; l’interculturalité et le rôle du Maroc en tant que terre de dialogue et d’accueil favorisant le vivre-ensemble, et le rôle de la jeunesse dans le renforcement de l’image du Maroc et des MRE.

Le programme de formation sur le Sahara démarre en 2018

En plus de cette convention-cadre, une autre a été conclue entre le ministère délégué en charge des Marocains résidant à l’étranger et des affaires de la migration et le Conseil de la communauté marocaine à l’étranger (CCME). Elle concerne la formation et la qualification des Marocains du monde en vue de plaider la cause du Sahara marocain. Les deux entités s’attelleront donc à la préparation et à l’exécution d’un programme de travail relatif à la formation et à la qualification des potentialités de la communauté marocaine résidante à l’étranger en vue de défendre l’unicité territoriale.

Dans les faits, ce programme de qualification, dont le lancement est prévu en 2018, ambitionne d’outiller les Marocains du monde des connaissances scientifiques et des supports nécessaires sur ce dossier. A cet effet, une application smartphone a été lancée (Sahara.maroc), de même qu’un guide de formation en 4 langues (français, anglais, arabe et espagnol).

Le contenu comprend quatre axes essentiels, à savoir l’histoire de la souveraineté du Maroc sur le Sahara, les atouts géographiques, culturels, sociaux de la région, les organisations internationales concernées et les initiatives prises sur ce dossier.

Commentaires

0 Commentaire Soyez le premier à donner votre avis

Commentez cet article

Your data will be safe! Your e-mail address will not be published. Also other data will not be shared with third person. Required fields marked as *