«La formation en alternance améliore l’employabilité des jeunes»
12 octobre 2017
Brahim Habriche (1815 articles)
0 Commentaire
Partager

«La formation en alternance améliore l’employabilité des jeunes»

L’ISGA propose des masters en alternance dans différents parcours n D’une durée d’un an, ces formations coûtent environ 50 000 DH.

Une première dans l’enseignement supérieur privé au Maroc. L’Institut supérieur d’ingénierie et des affaires (ISGA) lance cette année des formations en alternance adressées aussi bien aux étudiants qu’aux jeunes recrues. Khalid Benzakour, directeur général de l’institut, parle de cette expérience.

Vous lancez cette année pour la première fois des formations en alternance. De quoi s’agit-il exactement ?

Il s’agit d’une première dans l’enseignement privé au Maroc. Nous avons lancé plusieurs formules à ce titre. Il s’agit notamment du master MIAGE (méthodes informatiques appliquées à la gestion des entreprises) en audit et conception des systèmes d’information élaboré en partenariat avec l’Université de Lorraine ; du MBA en administration des entreprises dans les parcours du management, du marketing, du management des ressources humaines ou encore du management de la qualité. Celui-ci est conçu en collaboration avec l’Université internationale Senghor et dont le diplôme est reconnu dans plus de 70 pays francophones.

Ces différentes formations en alternance s’adressent aussi bien aux étudiants qui sont signataires d’une convention avec l’entreprise et notre établissement, aux cadres en entreprise ou aux salariés dans le cadre d’un premier emploi, type ANAPEC.

D’une durée d’un an, les formations se déroulent à raison de 4 jours par mois, en plus des séminaires, des interventions à distance, des projets de fin d’études… Les prix tournent autour de 50 000 DH.

 Pourquoi le choix d’une telle formule ?

Ce module de formation a fait ses preuves, que ce soit localement à travers l’Office de la formation professionnelle (OFPPT) ou ailleurs, notamment en Allemagne qui le pratique depuis plusieurs années.

Il faut souligner que les formations en alternance améliorent l’employabilité des jeunes. C’est une porte d’entrée pour les étudiants dans l’entreprise. La principale finalité pour les entreprises c’est souvent d’embaucher les jeunes à l’issue de leur alternance. Beaucoup d’employeurs ont du mal à trouver des profils formés aux spécificités de leurs métiers et de leur marché. L’alternance permet d’y remédier et d’avoir des jeunes opérationnels.

Avant de lancer ces formations, nous avons également sollicité l’avis de DRH ou de managers qui ont accueilli cette initiative avec enthousiasme.

 Vous êtes un établissement qui existe depuis 1981. Pouvez-vous présenter un peu plus le groupe ?

Effectivement, le groupe ISGA opère depuis 1981. Nous sommes actuellement présents dans cinq villes (Rabat, Marrakech, Fès, El Jadida et Casablanca). D’autres ouvertures sont prévues à Casablanca et Marrakech.

L’effectif moyen de chaque établissement tourne autour de 500 étudiants et depuis la création de l’ISGA, nous avons formé plus de 10 000 lauréats.

Nous avons également une double dimension, puisque nous formons aussi bien dans la filière du management que celle de l’ingénierie avec une dizaine de spécialités. La formation continue représente également un volet stratégique de nos cursus, puisque nous proposons différentes formations (MBA, masters, licences…) avec des universités internationales partenaires.

Nous avons deux types de partenariats. Le premier est du genre classique où les étudiants ont la possibilité d’aller poursuivre leurs études dans l’une des universités ou écoles d’ingénieurs partenaires à partir de la 4e ou 5e année d’études. Le deuxième partenariat concerne les doctorants qui ont la possibilité d’aller poursuivre leurs études à l’étranger pour une durée de trois ans.

Enfin, nous recevons également des étudiants étrangers dans le cadre d’échanges d’étudiants.

Qu’en est-il de la recherche et développement ?

La recherche appliquée a toujours représenté un atout stratégique majeur. La recherche est un élément incontournable pour faire évoluer ses professeurs, renouveler et enrichir les enseignements, tisser des liens avec des partenaires universitaires.

Notre centre de recherche (CRI) organise chaque année des événements d’envergure internationale pour nos doctorants aussi bien dans le domaine du management que de l’ingénierie.

A ce titre, nous comptons organiser, les 5 et 6 décembre, les journées doctorales mais également une conférence internationale sur la thématique «Natural langage, signal and speech processing» où nous comptons recevoir différents doctorants du monde entier mais aussi des scientifiques du monde de l’entreprise comme Google et Microsoft.

Commentaires

0 Commentaire Soyez le premier à donner votre avis

Commentez cet article

Your data will be safe! Your e-mail address will not be published. Also other data will not be shared with third person. Required fields marked as *