La CNOPS a déboursé 32,7 MDH en 2016 pour la prise en charge des handicapés
16 mars 2017
Aziza belouas (1377 articles)
0 Commentaire
Partager

La CNOPS a déboursé 32,7 MDH en 2016 pour la prise en charge des handicapés

Le coût moyen annuel de prise en charge d’une personne handicapée est passé de 5 008 à 10 099DH entre 2009-2016. Un accord est signé avec le Centre national Mohammed VI des handicapés pour l’amélioration de la prise en charge.

Les dépenses de prise en charge des assurés handicapés par la Caisse nationale des organismes de prévoyance sociale (CNOPS) ont enregistré une hausse globale de 263% entre 2009 et 2016, passant de 9 millions à 32,7 MDH. Selon l’étude réalisée par la caisse, le taux de couverture est en moyenne de l’ordre de 86% des frais engagés et 60% des dépenses se font dans le cadre du tiers payant. Sur la même période, le coût moyen annuel de prise en charge d’une personne handicapée a plus que doublé: de 5 008 DH, il est monté à 10 099 DH. L’étude révèle en outre que, sur les sept dernières années, le nombre de bénéficiaires est en hausse de 62,5%, à 7 665. Les enfants de retraités constituent 61% de cette population; 18% sont des enfants d’actifs, 18% des enfants de veufs ou veuves et 3% des orphelins de père et de mère. Les trois régions que sont Casablanca-Settat, Fès-Meknès et Rabat-Salé-Kénitra cumulent 68% des dépenses.

Selon les responsables de la caisse, les quatre principales affections de longue durée (ALD) dont souffrent les assurés handicapés sont le déficit mental (49%), la psychose (33%), l’épilepsie (12%) et les formes graves des affections neurologiques et neuromusculaires  (4%).

La CNOPS accorde une subvention d’un million de dirhams au CNMH pour 2016-2017

Globalement, les structures de prise en charge médicale des handicapés sont gérées par des associations situées à Rabat et Casablanca. Et c’est pour étendre et améliorer la prise en charge médicale de cette population que la CNOPS a signé, en juillet 2016, un protocole d’accord avec le Centre national Mohammed VI des handicapés. Objectif : assurer une prise en charge intégrée et complémentaire des assurés ou des ayants droit en situation de handicap. Pour la CNOPS, cet accord renforcera la qualité de la prise en charge et permettra de faciliter l’accès aux soins au profit des handicapés. En effet, le conseil dispose de quatre antennes régionales dans les villes de Safi, Marrakech, Oujda et Rabat.

Pour cela, le conseil d’administration a octroyé une subvention d’un million de dirhams pour l’exercice 2016-2017 en vue d’améliorer l’accueil et la prise en charge des soins médicaux et paramédicaux dans le cadre du régime de l’assurance maladie obligatoire. Une dotation qui doit financer les soins et des programmes de soutien et de sensibilisation des familles des personnes handicapées.

Commentaires

0 Commentaire Soyez le premier à donner votre avis

Commentez cet article

Your data will be safe! Your e-mail address will not be published. Also other data will not be shared with third person. Required fields marked as *