La CJEM dévoile son plan d’action
26 avril 2017
Soufiane Nakri (30 articles)
0 Commentaire
Partager

La CJEM dévoile son plan d’action

La Confédération des junior-entreprises marocaines (CJEM) a effectué, mardi 18 avril, sa première sortie à l’Institut français de Casablanca. Objectif : médiatiser le mouvement des junior-entreprises au Maroc et exposer son plan d’action axé essentiellement sur la formation et l’évaluation des entrepreneurs, tout en intégrant de nouvelles entités. La stratégie de la confédération porte également sur l’accompagnement des junior-entreprises non pas au Maroc seulement, mais aussi en Afrique.

La CJEM est un ensemble d’associations à but non lucratif, à vocation économique et pédagogique, instaurée au sein d’un établissement d’enseignement supérieur dans le but de promouvoir l’esprit entrepreneurial auprès des étudiants. Au Maroc, la confédération compte 10 junior-entreprises et 1 junior-création avec 200 junior-entrepreneurs. Le groupement des jeunes entrepreneurs participera au prochain Hub Africa et à l’Eau Expo 2017 afin d’élargir davantage les partenariats et les potentiels clients.

A l’international, la confédération s’inscrit dans un mouvement composé de 16 confédérations, dans des pays européens comme la France, les Pays-Bas, l’Allemagne, l’Italie, la suisse, le Portugal, la Belgique, la Pologne, la Roumanie et l’Espagne regroupés au sein d’une confédération européenne. A cela s’ajoute le Brésil et le Canada. Ce mouvement mondial compte 800 junior-entreprise avec plus de 200 000 junior-entrepreneurs.

Commentaires

0 Commentaire Soyez le premier à donner votre avis

Commentez cet article

Your data will be safe! Your e-mail address will not be published. Also other data will not be shared with third person. Required fields marked as *