International Marrakech AirShow : 150 exposants  et 30 000 visiteurs attendus
29 février 2016
Naoufel Darif (832 articles)
0 Commentaire
Partager

International Marrakech AirShow : 150 exposants et 30 000 visiteurs attendus

Le Salon mettra en relief les acquis du Maroc dans l’industrie aéronautique et l’aviation civile et militaire. La flotte mondiale va doubler, près de 35 000 avions sont à construire sur les 20 prochaines années.

L’International Marrakech AirShow rempile pour une 5e édition. L’évènement, qui rassemble les industriels de l’aéronautique et les professionnels de l’aviation civile et militaire, se veut un espace d’échange de savoir-faire en la matière, une vitrine des avancées du secteur, et surtout une opportunité pour les acteurs nationaux et étrangers d’avoir de la visibilité sur l’avenir de leurs activités. Selon Moulay Hafid Elalamy, ministre de l’industrie et du commerce, plus de 150 exposants, 30 000 visiteurs et 50 délégations, ainsi que de nombreuses instances diplomatiques nationales et internationales sont attendus sur la base aérienne des Forces Royales Air de Marrakech du 27 au 30 avril.

Plus qu’une plateforme d’opportunités d’affaires, cette nouvelle édition s’inscrit dans un calendrier incontournable pour plus de 200 exposants conscients de l’impact et de la visibilité du Salon qui prend de l’ampleur depuis 2008. Les plus grands donneurs d’ordre de l’industrie aéronautique mondiale tels que Boeing, Dassault, Embraer, Bell Helicopter, Gulfstream, Harris Corp et Cessna y seront présents.

L’objectif est d’arriver à 35 000 emplois et un taux d’intégration locale de 35% en 2020

Cette manifestation permet de mettre en relief les nouveaux acquis du Maroc dans les filières de l’industrie aéronautique. En effet, le Royaume consolide sa place de hub international au niveau du transport aérien et amorce une véritable montée en puissance de son industrie de construction aéronautique qui offre de nombreuses opportunités d’emplois dans des filières hautement spécialisées.

Avec le plan d’accélération industrielle 2014-2020 lancé en avril 2014, l’Etat veut donner une nouvelle impulsion au secteur, avec l’émergence de filières mieux intégrées et de métiers nouveaux à forte valeur ajoutée et à fort contenu technologique. L’ambition est d’atteindre près de 35000 emplois, un taux d’intégration locale de 35% et 200 investisseurs. Le plan est déjà en marche grâce au lancement de quatre écosystèmes, en l’occurrence l’assemblage, les systèmes électriques et harnais, la maintenance avion et moteur, et l’ingénierie.

A l’international, le secteur aéronautique dégage un énorme potentiel de croissance. Sur les 20 prochaines années, le transport aérien augmentera de 5% par an, la flotte mondiale va doubler, près de 35 000 avions seront à construire et le carnet de commandes est déjà plein pour la décennie à venir. Mais la concurrence battra son plein, attisée par la quête des coûts réduits de la part des avionneurs. «Le Maroc, compte tenu de son positionnement sur la carte aéronautique mondiale, part favori pour saisir les opportunités», estime le ministre.

Commentaires

0 Commentaire Soyez le premier à donner votre avis

Commentez cet article

Your data will be safe! Your e-mail address will not be published. Also other data will not be shared with third person. Required fields marked as *