En vidéo : Compensation, de la régulation des prix à  l’endettement étatique ?
14 octobre 2011
Lavieeco (25115 articles)
0 Commentaire
Partager

En vidéo : Compensation, de la régulation des prix à  l’endettement étatique ?

Vidéo du diner débat de La Vie éco organisé le 6 octobre.

Jusqu’où le Maroc peut-il aller dans sa politique de soutien aux produits dits de première nécessité ? Plus que jamais, cette question se pose avec acuité à la lumière de l’alourdissement des charges de compensation. En 2011, la facture de la subvention du prix de la farine, du sucre et des produits pétroliers risque d’atteindre les 45 milliards de DH et l’addition pour l’année 2012 pourrait être tout aussi conséquente, au regard de l’évolution des cours mondiaux.

Aujourd’hui, avec un poids équivalent à  5,5% du PIB et une enveloppe correspondant au déficit budgétaire, la compensation, d’un simple mécanisme de régulation des prix, s’est transformée en problématique de finances publiques alors que la réforme, qui n’a pas eu lieu, figurait parmi les engagements du gouvernement. Comment aider les ménages dans le besoin tout en maintenant l’enveloppe budgétaire à ces niveaux raisonnables ?

Pour en parler, La Vie éco a organisé un diner débat le 6 octobre 2011 sous le thème Compensation : de la régulation des prix à l’endettement étatique ?

Avec les interventions de : 

Nizar Baraka, Ministre des affaires économiques et générales

Moulay Abdellah Alaoui, président de la Fédération de l’Energie

Eric Gosse, président du Groupement des Pétroliers du Maroc

Mohamed Fikrat, pdg de Cosumar

Monsieur Mohamed Jamaleddine, vice-président de la Fédération Nationale des Minotiers


 

Commentaires

0 Commentaire Soyez le premier à donner votre avis

Commentez cet article

Your data will be safe! Your e-mail address will not be published. Also other data will not be shared with third person. Required fields marked as *