Chikaya.ma : l’Administration se met à l’écoute du citoyen
25 septembre 2017
Hicham Benjamaa (126 articles)
0 Commentaire
Partager

Chikaya.ma : l’Administration se met à l’écoute du citoyen

La nouvelle plateforme permettra au citoyen de transmettre sa réclamation en ligne ou via le centre d’appel «Allô Idaraty». L’application E-réclamation est opérationnelle au niveau de 29 administrations et est en cours de déploiement au niveau de 18 autres.

Une nouvelle étape vient d’être franchie dans le processus de mise en place du Portail national unifié de traitement et de gestion des réclamations des usagers, Chikaya.ma. Une convention de partenariat portant sur le développement du portail a, en effet, été signée, le 13 septembre à Rabat, par Moulay Hafid Elalamy, ministre de l’industrie, de l’investissement, du commerce et de l’économie numérique, et Mohammed Benabdelkader, ministre chargé de la réforme de l’Administration et de la fonction publique. La convention en question a pour objet «la mise en place d’un guichet unique multicanal de dépôt et de suivi des réclamations par les usagers et de traitement de ces réclamations par les administrations» et ce, conformément aux dispositions du décret n° 2-17-265 (29 juin 2017) du chef du gouvernement fixant les modalités de réception des remarques et propositions des usagers, du suivi et du traitement de leurs réclamations. La mise en ligne du portail Chikaya.ma est prévue pour le 1er janvier prochain.

Suivi en ligne des doléances

La nouvelle plateforme permettra au citoyen de faire part de sa réclamation via le site web www.chikaya.ma, l’application mobile Chikaya ou encore le centre d’appel «Allô Idaraty» au numéro spécial 3737. La réclamation sera, selon son contenu, relayée pour traitement à l’administration concernée ou rejetée dans un délai de 15 jours. L’usager aura également la possibilité de suivre l’avancement de sa doléance en ligne, ou en appelant le 3737. Le délai de réponse de l’administration est de 60 jours, à compter de la date de réception de la plainte

La réalisation du portail de gestion des réclamations repose sur l’application mutualisée E-réclamation, qui a servi de base à sa conception et qui a été développée par le ministère de l’industrie, de l’investissement, du commerce et de l’économie numérique. L’application E-réclamation est actuellement opérationnelle au niveau de 29 administrations, parmi lesquelles 12 ministères, 10 établissements publics, ainsi que 7 conseils de villes, communes et conseils d’arrondissements. De même que l’application est en cours de déploiement au niveau de 18 autres administrations dont 5 ministères, 6 établissements publics, ainsi que 7 conseils de villes, communes et conseils d’arrondissements. D’ici à fin novembre, l’application sera opérationnelle au niveau de l’ensemble des ministères.

Commentaires

0 Commentaire Soyez le premier à donner votre avis

Commentez cet article

Your data will be safe! Your e-mail address will not be published. Also other data will not be shared with third person. Required fields marked as *